Explosion au Liban : course contre la montre pour retrouver des survivants à Beyrouth

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Explosion au Liban : course contre la montre pour retrouver des survivants à Beirouth
France 2
Article rédigé par
Diane Schlienger - France 2
France Télévisions

Au Liban, le bilan de la double explosion à Beyrouth, mardi 4 août, s’alourdit : on compte au moins 149 morts et plus de 5 000 blessés.

Les secouristes veulent encore croire à l’existence de poches d’air sous les bâtiments effondrés qui pourraient avoir permis à certains habitants de survivre. Alors les recherches continuent sans relâche notamment autour de l’épicentre de l’explosion, qui a eu lieu mardi 4 août. Là, selon des témoins, il y aurait au moins une dizaine de personnes encore enfouies sous les décombres. Ce sont les sauveteurs français de la sécurité civile qui sont déployés à cet endroit-là.

Travail complexe et minutieux

Nous avons pu les suivre, leur travail est particulièrement complexe, d’abord parce qu’ils doivent progresser sur des gravats parfois instables, mais aussi parce qu’il y a des tonnes de mais qui s’est échappé du silo effondré. Du mais qui recouvre par endroit les débris. Leur travail prend donc du temps, il est très minutieux. Ils progressent avec des pelles, parfois à la main. Mais plus les heures passent, plus l’espoir de retrouver des survivants s’amenuise, explique la journaliste de France 2 Diane Schlienger depuis Beyrouth.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.