Beyrouth : qu'est-ce que le nitrate d'ammonium ?

Les explosions seraient parties d'un entrepôt dans le port de Beyrouth (Liban), où étaient entreposées plus de 2 000 tonnes de nitrate d'ammonium. Mais quel est ce produit ?

France 3

Le nitrate d'ammonium serait à la cause des explosions dans la ville de Beyrouth (Liban), le mardi 4 août. La journaliste Maëlys Septembre était en plateau lors du 12/13 afin d'évoquer la question. "C'est une substance chimique bien connue des agriculteurs, puisque c'est un engrais, une sorte de sel blanc inodore vendu sous la forme de gros sacs. Le nitrate d'ammonium n'est pas un produit combustible, mais il peut être à l'origine d'une détonation", a expliqué notre journaliste.

Une onde de choc à des kilomètres

"S'il entre en contact avec une source de chaleur intense, il devient instable, à partir de 200 degrés. Et vraisemblablement c'est ce qui s'est passé le mardi 4 août, on le voit sur les vidéos amateurs. D'abord cet incendie impressionnant puis ensuite la détonation, avec cette onde de choc qui a été ressentie à plus de 200km", a rajouté Maëlys Septembre lors du 12/13. Il y a eu plusieurs accidents tragiques similaires, notamment en 1921 en Allemagne, puis en 2013 au Texas (États-Unis).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Beyrouth devant les gravats après l\'explosion, le 5 août 2020. 
Des habitants de Beyrouth devant les gravats après l'explosion, le 5 août 2020.  (JOSEPH EID / AFP)