Carlos Ghosn : les raisons de sa fuite du Japon

La fuite hors du Japon de Carlos Ghosn s'apparente à une cavale et elle soulève de nombreuses questions. Qu'a-t-il cherché à fuir précisément ?

France 2

En 13 mois et demi, Carlos Ghosn est passé du statut de patron parmi les plus puissants au monde à celui d'accusé en fuite. Au Japon il est inculpé pour fraudes fiscales : des revenus différés n'ont pas été déclarés aux autorités boursières et il est accusé d'abus de confiance aggravé. Il est accusé d'avoir détourné l'argent de Nissan à des fins personnelles.

L'ex-PDG de Renault-Nissan encourt jusqu'à 15 ans de prison

Carlos Ghosn, l'ex-PDG, dénonce un complot au sein du constructeur Renault-Nissan. En France, Carlos Ghosn n'est pas mis en examen, mais il est visé par une enquête préliminaire sur des transferts de fonds suspects et le financement controversé d'une soirée privée de mariage au château de Versailles dont l'entreprise Renault est un mécène. Au Japon, l'ex-PDG de Renault-Nissan encourt jusqu'à 15 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, le 3 avril 2019 à Tokyo (Japon).
L'ancien PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, le 3 avril 2019 à Tokyo (Japon). (TAKUYA ITAKURA / YOMIURI / AFP)