Cet article date de plus de six ans.

Le + de francetvinfo : mobilisation des internautes pour Ali Mohammed Al-Nimr

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Le + de francetvinfo : mobilisation des internautes pour Ali Mohammed Al-Nimr
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le jeune Ali Mohammed Al-Nimr doit être exécuté et crucifié en Arabie saoudite. Sur les réseaux sociaux, les internautes se soulèvent.

Il a aujourd'hui 21 ans et doit être décapité et crucifié jeudi 24 septembre. Ali Mohammed Al-Nimr a été condamné pour avoir manifesté contre le régime saoudien en 2012. Il avait alors 17 ans. "Le mot-dièse 'FreeNimr' a été posté plus de 6 000 fois cette semaine et son oncle, un opposant aux gouvernants saoudiens, a reçu 15 000 likes sur sa page Facebook", note Martin Gouesse.

L'Arabie saoudite à la tête du Conseil des droits de l'homme

Messages d'incompréhension qui demandent à la France ou à l'ONU d'intervenir, appels à la compassion ou à la résistance, les réseaux sociaux sont mobilisés. Les politiques français réagissent eux aussi. "Rama Yade demande une réaction de la France et Bruno Le Maire demande au ministre des Affaires étrangères d'obtenir sa grâce", ajoute le journaliste. Les réseaux sociaux relèvent également que cette exécution interviendrait quelques jours après la nomination de l'Arabie saoudite à la tête du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, à la stupeur des ONG.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.