L'armée irakienne se rapproche de Mossoul

De jour en jour, les troupes irakiennes et les combattants kurdes gagnent du terrain à Mossoul.

France 3

Autour de Mossoul, plusieurs villages ont été libérés des islamistes. Une patrouille irakienne s'engage dans le désert au petit matin, pourtant, plus elle avance, plus le ciel est crépusculaire. Les rayons de soleil ne parviennent pas à percer l'épaisse fumée provoquée par les puits de pétrole en flamme. Les jihadistes y ont mis le feu pour protéger leur fuite.

Progression rapide

Timidement, les villageois sortent de leur maison, malgré les combats tout proches. Au beau milieu de l'artère principale, défoncée par les explosifs, un cadavre que ce combattant recouvre par une couverture. L'homme s'appelait Abdallah Nezar, l'émir local du groupe Etat islamique, un Saoudien redouté pour sa cruauté. Le village est libéré de Daech, mais la peur n'a pas disparu. Toutefois, l'heure est au règlement de compte. Cet homme, un complice présumé de Daech vient d'être dénoncé par sa propre femme. Lui et un autre homme sont traités sans ménagement. Les forces irakiennes ont progressé plus vite que prévu, elles se trouvent à une trentaine de kilomètres de Mossoul, l'objectif de la coalition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des femmes sourient à leur arrivée à Qayyarah, après avoir fui lenord de l\'Irak. 
Des femmes sourient à leur arrivée à Qayyarah, après avoir fui lenord de l'Irak.  (FERIQ FEREC / ANADOLU AGENCY)