VIDEO. Jérusalem : la tension est montée sur l'esplanade des Mosquées après la grande prière du vendredi

Les Palestiniens manifestent après l'annonce de Donald Trump de reconnaître Jérusalem capitale de l'Etat d'Israël.

REUTERS et APTN

Les protestations se multiplient dans le Proche-Orient après l'annonce de Donald Trump de reconnaître la ville de Jérusalem capitale de l'Etat d'Israël. La tension est montée à Jérusalem, vendredi 8 décembre, sur l'esplanade des Mosquées, après la grande prière.

>> Suivez notre direct sur l'évolution de la situation 

Une foule imposante, hommes et femmes, brandissant des drapeaux palestiniens pour certains, des photos détournées du président américain Donald Trump pour d'autres, manifestent leur colère face de nombreux policiers israéliens, notamment la police montée, dans la vieille ville de Jérusalem.

Dans d'autres villes de Cisjordanie comme à Gaza, des heurts ont opposé des milliers de Palestiniens aux forces israéliennes, faisant des dizaines de blessés et un premier mort depuis le début des protestations. Des dizaines de milliers de personnes ont également manifesté dans différents pays musulmans, de l'Iran à la Malaisie, ainsi qu'au Proche-Orient et en Turquie.

Manifestation anti-Trump près de l\'esplanade des mosquées à Jérusalem, le 8 décembre 2017
Manifestation anti-Trump près de l'esplanade des mosquées à Jérusalem, le 8 décembre 2017 (VALERIY MELNIKOV / SPUTNIK / AFP)