Israël : un tir de roquette fait sept blessés au nord de Tel-Aviv

L'engin aurait été tiré depuis la bande de Gaza. Il a provoqué un incendie dans une maison de Mishmeret.

Un pompier devant les décombres d\'une maison de Mishmeret (Israël), le 25 mars 2019.
Un pompier devant les décombres d'une maison de Mishmeret (Israël), le 25 mars 2019. (JACK GUEZ / AFP)

Une roquette a frappé dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 mars une maison à Mishmeret (Israël), au nord de Tel-Aviv. L'incendie qui s'est déclaré a fait sept blessés légers, ont indiqué la police et les secours. L'armée israélienne avait fait état auparavant de tirs de roquettes depuis la bande de Gaza.

Mishmeret est situé à plus de 80 km de la bande de Gaza, une distance rarement atteinte par les roquettes tirées depuis cet endroit. L'armée a indiqué sur Twitter que la roquette avait été tirée du sud du territoire palestinien, ce qui représente une distance de plus de 100 kilomètres parcourue par le projectile. Israël répond systématiquement à ce genre d'attaque, ce qui devrait attiser les tensions déjà vives avec les Palestiniens ces dernières semaines.

Nétanyahou écourte sa visite aux Etats-Unis

Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou était, au moment de la frappe, à Washington, où il devait rencontrer le président américain Donald Trump. En campagne électorale pour conserver son poste à l'issue des législatives prévues le 9 avril, le chef du gouvernement a annoncé qu'il allait écourter sa visite aux Etats-Unis après cette frappe et a promis de riposter "avec force".

Dans la matinée, l'armée israélienne a accusé le mouvement islamiste Hamas d'être l'auteur de ce tir et a annoncé l'envoi de renforts sur place. "Suite à une évaluation de la situation sous la direction du chef d'état-major, nous avons envoyé deux brigades en renfort dans la zone de commandement Sud", a dit l'armée sur Twitter. Elle a aussi dit rappeler des réservistes pour des tâches spécifiques, sans en préciser le nombre.