Cet article date de plus de cinq ans.

Un Palestinien tué lors d'affrontements avec l'armée israélienne en Cisjordanie

La victime était âgée de 21 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un garde-frontière israélien tire du gaz lacrymogène contre des Palestiniens, le 21 septembre 2015 à Bethléem, en Cisjordanie. (MUSA AL-SHAER / AFP)

Les tensions de ces derniers jours ont fait une première victime en Cisjordanie. Un Palestinien est mort durant la nuit du lundi 21 au mardi 22 septembre près de Hébron, dans des circonstances qui ont donné lieu à des versions contradictoires.

Selon des responsables des services de sécurité palestiniens, la victime, Dia Al-Talameh, âgée de 21 ans, a été touchée par des tirs de soldats israéliens dans le village de Douma. La version israélienne est tout autre. Selon une porte-parole de l'armée, c'est la déflagration de l'engin explosif qu'il s'apprêtait à lancer vers un véhicule militaire qui a tué le jeune Palestinien. 

Les incidents se multiplient dans la région depuis quelques jours. Israël a déployé des milliers de policiers à Jérusalem et fermé la Cisjordanie mardi pour éviter d'éventuelles violences à l'occasion de la célébration de Kippour par les juifs, suivie de l'Aïd Al-Adha, la plus importante fête de l'islam. L'esplanade des Mosquées a été le théâtre de heurts entre Palestiniens et policiers israéliens pendant trois jours en début de semaine passée. Ils se sont étendus vendredi à différents quartiers de Jérusalem-Est, partie de Jérusalem occupée et annexée par Israël, et à la Cisjordanie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.