Soutien à la Palestine : manifestation interdite à Paris

Publié
Soutien à la Palestine : manifestation interdite à Paris
France 3
Article rédigé par
Jean-Baptiste Marteau - France 3
France Télévisions

Suite à la récente escalade de violences entre Israël et la Palestine, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, justifie l'interdiction de la manifestation en soutien à la Palestine prévue à Paris, le samedi 15 mai. Le journaliste Jean-Baptiste Marteau fait le point sur la situation à Paris.

La manifestation prévue le samedi 15 mai, à Paris, a provoqué de fortes et nombreuses réactions politiques. "Oui, et à commencer par les soutiens traditionnels de la cause palestinienne en France, l'extrême-gauche, où l'on considère que cette décision d'interdire préventivement cette manifestation est une provocation", explique le journaliste Jean-Baptiste Marteau. À droite, la République en marche, on défend cette interdiction, et c'est le cas de la maire PS de Paris, Anne Hidalgo.

Risques d'échauffourées

L'exemple qui revient en boucle pour justifier cette décision, c'est une autre manifestation pro-palestinienne de 2014, interdite, mais qui s'était déroulée et dans laquelle de nombreux slogans antisémites étaient entendus. "Elle avait viré en guérilla urbaine assez rapidement", explique le journaliste. Mais pourquoi avoir interdit celle de Paris et pas celle de Lyon ? Les services de renseignement ont alerté spécifiquement sur le risque de dégradations et d'actes antisémites.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël-Palestine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.