"Otages à Entebbe" revient sur une prise d'otages d'Israéliens en 1976

En 1976, un avion d'Air France reliant Tel-Aviv à Paris a été détourné en Ouganda par des terroristes propalestiniens. Une histoire racontée par le film "Otages à Entebbe", sorti mercredi 2 mai.

Voir la vidéo
France 3

Le 27 juin 1976, un vol Air France décolle de Tel-Aviv en direction de Paris avec à son bord 246 passagers, dont une majorité d'Israéliens. Mais cet avion est piraté. Le film Otages à Entebbe, au cinéma mercredi 2 mai, relate cette opération. Profitant d'une escale à Athènes, quatre terroristes sont montés à bord. Direction l'aéroport d'Entebbe, en Ouganda.

Opération commando réussie

À la tête du commando, un Allemand proche de la bande à Baader réclame la libération de dizaines de Palestiniens radicaux détenus en Israël en échange de la vie des passagers. La situation devient tragique quand les terroristes décident de garder les Juifs et de libérer les autres passagers. Les autorités israéliennes gagnent du temps pour monter un raid sur Entebbe avec des troupes d'élite. Une opération à haut risque réussie. Tous les terroristes sont tués et les otages libérés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration du film Otages à Entebbe
Image d'illustration du film Otages à Entebbe (France 3)