Israël : un homme condamné à la perpétuité pour le meurtre de trois Palestiniens

Amiram Ben Uliel a été condamné à la prison à vie. Cet Israélien a reconnu avoir mis le feu à une maison, causant la mort de trois Palestiniens dont un enfant. Sa femme compte faire appel devant la cour suprême d’Israël.

FRANCEINFO

Il a fini par lui-même reconnaître ses torts. Amiram Ben Uliel a assumé avoir volontairement mis le feu à une maison en Palestine. Trois habitants, dont un enfant, ont trouvé la mort à cause de cet acte. L’homme a été condamné par la justice à la prison à vie. Sa femme annonce vouloir faire appel de cette décision devant la cour suprême d’Israël. Ses avocats estiment notamment que les aveux de l’accusé auraient été obtenus sous la torture.

Un survivant dans l’incendie

Le 31 juillet 2015 à Douma en Cisjordanie, Amiram Ben Uliel s’est introduit dans le village avec un but en tête : jeter plusieurs cocktails molotovs sur une maison occupée par des Palestiniens. À l’intérieur, un couple ainsi que leur enfant ont été touchés. Désormais, le grand-père de la famille doit s’occuper du seul survivant : l’autre enfant, âgé de 10 ans et brûlé à 60%. S’il a survécu à ce drame, il en garde les souvenirs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Amiram Ben Uliel
Amiram Ben Uliel (FRANCEINFO)