Israël : un agent consulaire français jugé pour trafic d'armes

La justice israélienne accuse un Français de trafic d'armes entre Gaza et la Cisjordanie. L'homme était chauffeur au consulat de France à Jérusalem.

France 2

Caché derrière son manteau, l'employé consulaire français comparait devant ce tribunal israélien pour trafic d'armes entre Gaza et la Cisjordanie. Âgé de 24 ans, il travaillait comme chauffeur au consulat de France à Jérusalem. C'est à la frontière entre Gaza et Israël qu'il a été arrêté en février 2018. Le français conduisait un véhicule diplomatique avec, dans le coffre, des armes en provenance du territoire palestinien. 

Payé 5 500 dollars

En cinq fois, il a convoyé 70 pistolets et deux fusils automatiques. Selon l'acte d'inculpation, le français a reçu environ 5 500 dollars pour le transport d'armes. Il encourt aujourd'hui sept ans de prison après avoir plaidé coupable. Sa peine doit être connue lundi 8 avril. Lors d'une audience, son avocat avait assuré qu'il n'avait pas agi pour des raisons idéologiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un poste-frontière près de la Cisjordanie.
Un poste-frontière près de la Cisjordanie. (France 2)