Cet article date de plus d'un an.

Israël-Palestine : "Aucun respect du droit international", pour Cécile Coudriou

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
Israël-Palestine : "aucun respect du droit international" pour Cécile Coudriou
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Présente sur le plateau du 23h, samedi 15 mai, Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France, est revenue sur les nouvelles frappes de l’armée israélienne, qui ont détruit un bâtiment abritant les locaux d’Al Jazeera et d'Associated Press (AP).     

Au sixième jour de l’opération de l’armée israélienne contre le mouvement islamiste Hamas, les bombardements continuent. Tsahal, la force armée israélienne, a envoyé, samedi 15 mai, de nouvelles frappes dans le centre de Gaza (Palestine). Les locaux de la chaîne Al Jazeera et de l’agence Associated Press (AP) ont été détruits. "Il est vrai que c’est tout un symbole de s’attaquer aux médias et de voir cette tour s’effondrer. C’est tout un symbole du degré d’impunité pour l’État d’Israël aujourd’hui. Il n’y a plus de limites", explique en direct dans le 23h Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France.     

"Une escalade inacceptable"  

Et d’ajouter : "Il y a une escalade inacceptable. (…) Nous condamnons aussi ces tirs de roquettes lancés sur Israël par le Hamas qui cherche à faire en sorte que ce conflit s’envenime toujours plus. Et de l’autre côté, nous condamnons aussi ces frappes (israéliennes) illégales. Cela ne fait que renforcer la haine entre les deux camps. Il est plus que temps que la communauté internationale hausse le ton. Il n’y a aucun respect du droit international.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.