Guerre entre le Hamas et Israël : les familles des otages restent mobilisées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
À Tel-Aviv, en Israël, les familles des otages restent mobilisées et demandent la libération de leurs proches, retenus par le Hamas.
Guerre entre le Hamas et Israël : les familles des otages restent mobilisées À Tel-Aviv, en Israël, les familles des otages restent mobilisées et demandent la libération de leurs proches, retenus par le Hamas. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - M. Miktar
France Télévisions
franceinfo
À Tel-Aviv, en Israël, les familles des otages restent mobilisées et demandent la libération de leurs proches, retenus par le Hamas.

Sur la place des Otages de Tel-Aviv (Israël), mardi 28 novembre, ils étaient encore plusieurs dizaines, rassemblées pour faire pression sur Benyamin Netanyahou et pour manifester leur désespoir. La famille de Kfir Bibas, un bébé âgé de dix mois, réclame sa libération. Son frère de quatre ans et ses parents sont également retenus dans la bande de Gaza, depuis le 7 octobre.

"Chaque instant est une éternité"

"Nous attendons depuis plus de 50 jours, heure par heure, minute par minute. Chaque instant est une éternité", témoigne une proche de cette famille. Selon l’armée israélienne, ce n’est pas le Hamas qui détiendrait la famille Bibas, mais une autre organisation à Gaza. La prolongation de la trêve ne concerne que les otages côté palestinien. Les proches de la famille Bibas gardent néanmoins espoir et n’attendent qu’une seule chose : voir les leurs dans la liste des otages libérés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.