Guerre entre le Hamas et Israël : Gaza s'enfonce dans une crise humanitaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre entre le Hamas et Israël : Gaza s'enfonce dans une crise humanitaire
Article rédigé par France 2 - A. Lay, L. De Villepin, N. El Did, @RevelateursFTV, Y. Blombou
France Télévisions
France 2
Lundi 30 octobre, au 21e jour du conflit, la situation humanitaire à Gaza est particulièrement délicate. Les civils et les hôpitaux manquent de tout, notamment d’électricité et d’eau. Reportage.

Au milieu des immeubles détruits, lundi 30 octobre, ils errent à la recherche de leurs proches disparus. Jour après jour, la situation à Gaza devient de plus en plus intenable pour ceux qui tentent de survivre. Les rares personnes qui témoignent sont des journalistes locaux. Il est devenu quasiment impossible pour eux de continuer à travailler. Les stations-essence sont à sec. Dans les hôpitaux, cette pénurie met en danger la vie des patients blessés.

8 000 morts

L’alimentation électrique repose sur des générateurs qui fonctionnent à l’essence. 33 camions d’aide humanitaire sont entrés à Gaza, dimanche 29 octobre, mais il n’y a pas de carburant. Israël ne laisse pas passer. Il accuse le Hamas de le stocker et de l’utiliser pour alimenter ses infrastructures. Sans carburant, il n’y a pas d’eau non plus. Gaza est en état de siège depuis 21 jours maintenant. L’ONU et plusieurs associations sur place évoquent une situation de plus en plus désespérée. Le Hamas assure que 8 000 personnes, majoritairement des civils, ont été tués dans les bombardements israéliens depuis le début de la guerre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.