Gaza : une trêve sur le point d'être acceptée par Israël et le Jihad islamique ?

Publié
Gaza : une trêve sur le point d'être acceptée par Israël et le Jihad islamique ?
France 3
Article rédigé par
L. de Villepin - France 3
France Télévisions

Alors que les échanges de feux se poursuivent entre Israéliens et Palestiniens, l'Egypte a proposé une trêve, à partir de la nuit du 7 au 8 août. Si Israël aurait donné son accord, le Jihad islamique n'a pas encore répondu.

En direct de Jérusalem, Lucas de Villepin fait le point sur la situation entre Israël et Gaza, alors qu'une trêve est espérée. "Un cessez le feu est censé entrer en vigueur dans la nuit. C’est l'Égypte, le médiateur dans cette crise, qui l’affirme. Israël aurait accepté les conditions de cette trêve. Pas de réponse en revanche du côté du Jihad islamique, qui exige notamment la libération de l'un de ses chefs détenus dans l'une des geôles de l'État hébreu", explique-t-il. 

Un bilan humain important

Pour le moment, les tirs de roquettes du Jihad islamique vers Israël se poursuivent, de même que les frappes de l'aviation israélienne dans la bande de Gaza. "Mais si cette trêve tient, l’Etat hébreu aurait atteint ses objectifs. En effet, il y a eu des éliminations ciblées dans la bande de Gaza. Il y a eu également des vagues d'arrestations en Cisjordanie. En revanche, côté palestinien, le bilan humain, qui est encore provisoire, est lourd : 41 morts au moins. Des membres du Jihad islamique mais également des civils et au moins six enfants", conclut Lucas de Villepin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.