Gaza-Israël : nouveaux affrontements mortels

Une nouvelle journée de protestations a eu lieu ce vendredi 6 avril près de la frontière entre Gaza et Israël. Il y a sept jours, les affrontements avaient fait 20 morts côté palestinien.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des pneus en guise de remparts. En milieu de journée, ce vendredi 6 avril, des milliers de Palestiniens convergent vers la frontière avec Israël. Derrière l'écran de fumée noire qui se forme, les soldats israéliens sont là, à 200 mètres. Ils ont ordre de tirer sur quiconque menacerait de forcer la frontière. Alors, beaucoup de ces manifestants sont venus avec ces petits miroirs. Les manifestants sont majoritairement pacifiques, mais en première ligne de petits groupes se forment pour viser les soldats avec des lance-pierres.

Sept Palestiniens tués et 300 blessés

Les islamistes du Hamas, au pouvoir à Gaza, ont promis de l'argent aux familles de ceux qui seraient blessés ou tués. L'armée israélienne répond d'abord avec des grenades lacrymogènes, puis en milieu de journée ouvre le feu à balles réelles. Il nous faut nous aussi nous mettre à l'abri. Il y a plusieurs morts et des dizaines de blessés graves. Pour justifier ces tirs, l'armée israélienne a diffusé des images de manifestants accusés d'avoir voulu créer une brèche dans la frontière, ou encore de cet homme découpant la clôture. L'État hébreu veut afficher sa fermeté, alors que de nouvelles manifestations sont prévues chaque vendredi jusqu'au milieu du mois prochain. "Ce soir, le ministère de la Santé, à Gaza, annonce la mort de sept Palestiniens et plus de 300 blessés par balles. C'est encore un bilan très lourd pour cette deuxième journée de protestations", explique le journaliste Franck Genauzeau. "Plus de 20 000 Gazaouis se sont massés toute la journée le long de la frontière avec Israël. Ils continuent à réclamer le droit au retour des réfugiés palestiniens et dénoncent le blocus imposé à la bande de Gaza depuis maintenant dix ans et l'arrivée au pouvoir des islamistes du Hamas", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Palestiniens évacuent un blessé lors de rassemblements qui ont suivi la \"marche du retour\" dans la bande de Gaza, le 5 avril 2018.
Des Palestiniens évacuent un blessé lors de rassemblements qui ont suivi la "marche du retour" dans la bande de Gaza, le 5 avril 2018. (ADEL HANA/AP)