Gaza : après 11 jours de terreur, le traumatisme des enfants survivants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Gaza : après 11 jours de terreur, le traumatisme des enfants survivants
FRANCEINFO
Article rédigé par
D. Derda, S. Gripon, C. Mraffko - franceinfo
France Télévisions

Les récents affrontements entre Israël et le Hamas ont été d'une rare violence. La bande de Gaza a été profondément touchée, avec 254 morts, dont 66 enfants.

Les violents affrontements entre Israël et le Hamas ont fait 254 morts et de très nombreux blessés dans la bande de Gaza. Il y a des blessures qui déchirent le corps, comme des éclats de métal qui ont perforé l'abdomen d'un petit garçon de 10 ans. "Je jouais devant la porte et une bombe est tombée sur la maison des voisins", raconte l'enfant. Mais il existe également d'autres blessures, invisibles mais parfois plus profondes encore.

Paralysé par la terreur

Un autre petit garçon n'a été touché par aucune bombe et sa maison ne s'est pas effondrée sur lui. C'est la terreur qui le paralyse. Depuis qu'une explosion plus forte que les autres a secoué son quartier, sa jambe droite ne répond plus. "Sous l'effet du choc, il a arrêté de parler. J'ai même cru qu'il allait arrêter de respirer", détaille sa maman. Pendant onze jours, l'armée israélienne a pilonné Gaza en réponse aux tirs de roquettes du Hamas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël-Palestine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.