Guerre dans la bande de Gaza : le Hamas salue le veto de la Chine et de la Russie au projet de résolution américain

France Télévisions
Publié Mis à jour
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, à Tel Aviv (Israël), le 7 janvier 2024. (RONEN ZVULUN / AFP)
"Je lui ai dit que j'espérais le faire avec le soutien des Etats-Unis, mais s'il le faut, nous le ferons seuls", a prévenu le Premier ministre israélien après sa rencontre avec le chef de la diplomatie américaine.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est terminé. 

Le Hamas a salué, vendredi 22 mars, le veto de la Chine et de la Russie au Conseil de sécurité des Nations unies, au soir d'une longue journée de discussion autour du projet de résolution américain proposant une trêve dans la guerre entre Israël et le mouvement palestinien dans la bande de Gaza. Voici ce qu'il faut retenir. 

Une demande américaine de cessez-le-feu rejetée à l'ONU. La résolution déposée par les Etats-Unis, dans laquelle ils expriment pour la première fois la "nécessité" d'un arrêt "immédiat" des combats dans la bande de Gaza en échange de la libération des otages, a été rejetée vendredi par le Conseil de sécurité, réuni à New-York, après un veto de la Russie et la Chine. L'ambassadeur russe auprès des Nations unies a dénoncé un texte "hypocrite" qui n'appelle pas directement à faire taire les armes.

Une offensive sur Rafah. Benyamin Nétanyahou a fait savoir au secrétaire d'État américain, Antony Blinken, qu'Israël comptait bien mener une offensive à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, quoi qu'en pensent les Etats-Unis. "J'ai dit que nous n'avions pas la possibilité de défaire le Hamas sans entrer dans Rafah et sans éliminer les bataillons qui y restent", a justifié le Premier ministre israélien après leur rencontre à Tel-Aviv. Le dissuader d'ordonner une offensive terrestre dans cette ville qui abrite 1,5 million de Palestiniens était un des objectifs de la visite d'Antony Blinken. 

Emmanuel Macron veut chercher "un accord" à l'ONU. Prenant acte du rejet du texte américain, le président de la République a confirmé que la France préparait une autre résolution en faveur d'un cessez-le-feu. "Nous allons reprendre sur la base du projet de résolution français (...) et travailler avec nos partenaires américains, européens, arabes en ce sens pour trouver un accord", a-t-il déclaré à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles.

L'Etat hébreu annonce la saisie de 800 hectares de terres en Cisjordanie occupée. Le gouvernement israélien a annoncé la saisie de 800 hectares de terres dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée. Cette saisie de terres en territoire palestinien est la plus importante depuis les accords d'Oslo en 1993, selon l'organisation israélienne Peace Now.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Après le rejet du projet de résolution américaine sur une trêve à Gaza, le Hamas salue les veto de la Chine et de la Russie devant le Conseil de sécurité des Nations unies. Le texte "contenait une formulation trompeuse" en "n'incluant pas de demande explicite de cessez-le-feu immédiat".
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Voici un nouveau point sur l'actualité de cet après-midi :
    • #ISRAEL_PALESTINE La Russie et la Chine ont opposé leur veto à la résolution américaine pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza au Conseil de sécurité de l'ONU. C'était la première fois que les Etats-Unis adoptaient une telle position, après s'être systématiquement opposés à un cessez-le-feu. Suivez notre direct.
    • #UKRAINE Au moins cinq personnes ont été tuées et une vingtaine blessées en Ukraine, lors d'une nuit marquée par des frappes russes massives. Une opération à l'issue de laquelle la deuxième ville du pays, Kharkiv, s'est retrouvée privée d'électricité.
    • #SECHERESSE Cinquante-et-un sites industriels se sont engagés à réduire leur utilisation d'eau de"plus de 10%" avant 2030, a annoncé ce matin sur France 2 le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu. De quels sites s'agit-il ? Où se trouvent-ils ? Quelles sont leurs activités ? Les réponses dans cet article.
    Après la mise à pied du directeur de la rédaction de La Provence, les journalistes ont voté une grève illimitée. Une motion de défiance a également été votée contre la direction générale du quotidien et Whynot Media, le groupe presse de l'armateur Rodolphe Saadé.
  • Avatar
    David Rigoulet-Roze
    chercheur à l'Iris Il y a 0 sec
    "Les Etats-Unis se sentent virtuellement piégés parce qu'ils ne peuvent pas ne pas soutenir Israël, mais ce soutien les contraint à cause de l'intransigeance de Benyamin Nétanyahou."
    #ISRAEL_PALESTINE Alliés historiques de l'Etat hébreu, l'Etats-Unis s'étaient jusqu'à présent opposés à tout "cessez-le-feu immédiat" à Gaza dans les résolutions votées à l'ONU. Aujourd'hui, les Etats-Unis ont pourtant défendu l'arrêt des hostilités devant le Conseil de sécurité des Nations unis, en vain. Comment expliquer ce virage ?
  • Avatar
    Antony Blinken
    chef de la diplomatie américaine Il y a 0 sec
    "Nous partageons l'objectif d'Israël consistant à vaincre le Hamas (...) et nous partageons le but d'assurer la sécurité d'Israël à long terme, [mais] une opération militaire majeure au sol sur Rafah n'est pas le bon moyen d'y arriver."
    #ISRAEL_PALESTINE Le chef de la diplomatie américaine s'est à son tour confié à l'issue de son entretien avec le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou. Une offensive terrestre contre la ville de Rafah, que ce dernier continue de souhaiter, "risque de tuer davantage de civils (...) d'isoler Israël davantage au niveau mondial et de mettre en danger sa sécurité à long terme", a déclaré Antony Blinken.
  • Avatar
    Antony Blinken
    chef de la diplomatie américaine Il y a 0 sec
    "[Avec ce projet de résolution], je pense que nous tentions de montrer de la part de la communauté internationale le sens de l'urgence qu'il y a à avoir un cessez-le-feu lié à la libération des otages, quelque chose que tout le monde, y compris les pays qui ont mis un veto, aurait dû soutenir."
    #ISRAEL_PALESTINE Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a regretté que la Chine et la Russie aient "cyniquement" mis un veto, au Conseil de sécurité de l'ONU, au projet de résolution américain visant un cessez-le-feu à Gaza.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Voici un point sur l'actualité de cet après-midi :
    • #ISRAEL_PALESTINE La Russie et la Chine ont opposé leur veto à la résolution américaine pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza au Conseil de sécurité de l'ONU. Emmanuel Macron a déclaré qu'un projet de résolution française était en cours d'élaboration, en concertation avec les acteurs régionaux. Suivez notre direct.
    • #UKRAINE Au moins cinq personnes ont été tuées et une vingtaine blessées en Ukraine, lors d'une nuit marquée par des frappes russes massives. Une opération à l'issue de laquelle la deuxième ville du pays, Kharkiv, s'est retrouvée privée d'électricité. Suivez notre direct.
    • #SECHERESSE Cinquante-et-un sites industriels se sont engagés à réduire leur utilisation d'eau de"plus de 10%" avant 2030, a annoncé ce matin sur France 2 le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu. De quels sites s'agit-il ? Où se trouvent-ils ? Quelles sont leurs activités ? Les réponses dans cet article.
    • #RUSSIE La répression des minorités sexuelles se durcit encore en Russie, comme le confirme une notice du service russe des renseignements financiers consultée par l'AFP. On y apprend que Moscou a ajouté le   "mouvement international LGBT" à sa liste des "terroristes et extrémistes."
  • Avatar
    Marie-Adélaïde Scigacz
    franceinfo Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Quant à la Chine, elle estime que le projet de résolution proposé par les Etats-Unis est "déséquilibré." "Le projet n’exprime pas clairement son opposition aux plans d'Israël à Rafah, ce qui enverrait le mauvais message", a déclaré l'ambassadeur du pays au Conseil de sécurité de l'ONU, ici cité par une journaliste de France24.
  • Avatar
    Marie-Adélaïde Scigacz
    franceinfo Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Bonjour @Geneviève13. Le projet de résolution américaine évoquant "un cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages", n'utilise pas les mots "appelle" ou "demande", au grand dam de la Russie. "Alors que Gaza a quasiment été effacée de la carte, la représentante américaine, sans sourciller, assure que Washington reconnait le besoin d'un cessez-le-feu", a fustigé l'ambassadeur russe à l'ONU, Vassili Nebenzia, dénonçant le "spectacle hypocrite" des Etats-Unis qui ont essayé de "vendre à la communauté internationale un produit totalement différent, une formulation diluée".
  • Avatar
    Geneviève13
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Pourquoi le véto de la Russie et de la Chine ? Un argument en particulier? Merci pour compléter l’info
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Citant des discussions avec la Jordanie ou encore les Emirats arabes unis, Emmanuel Macron a estimé que des projets de résolutions préparés avec des acteurs régionaux "peuvent convaincre la Chine et la Russie de ne pas mettre un véto" à l'occasion d'un vote futur au Conseil de sécurité de l'ONU.