Guerre Israël-Hamas : l'Espagne annonce une aide de 20 millions d'euros pour l'UNRWA

Article rédigé par Florence Morel, Margaux Duguet
France Télévisions
Publié Mis à jour
Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, et le chef de l'UNRWA, Philippe Lazzarini, le 7 mars 2024 à Madrid (Espagne). (JAVIER SORIANO / AFP)
Philippe Lazzarini, patron de l'agence onusienne, espère que cette décision incitera certains des pays ayant récemment suspendu leur aide à la reprendre.

Ce qu'il faut savoir

Le gouvernement espagnol a annoncé, jeudi 7 mars, une aide supplémentaire de 20 millions d'euros pour l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), afin de faire face à la situation humanitaire dramatique dans la bande de Gaza. Philippe Lazzarini, patron de l'agence onusienne, a espéré que la décision du gouvernement espagnol inciterait certains des pays ayant récemment suspendu leur aide à la reprendre, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères espagnol. Ce direct est désormais terminé.

Un troisième largage aérien d'aide à Gaza en une semaine, effectué par les Etats-Unis et la Jordanie. Des avions "C-130 américains ont largué plus de 38 000 repas" dans le nord de Gaza, a annoncé jeudi sur le réseau social X le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient, Centcom. Selon l'ONU, la famine est "quasiment inévitable" pour 2,2 millions d'habitants de Gaza, soit l'immense majorité de la population, l'aide humanitaire n'arrivant qu'au compte-gouttes.

Washington estime que les négociations sur une trêve ne "sont pas rompues". "Il n'y a pas encore d'accord. Tout le monde regarde vers le ramadan, qui approche. Je ne peux pas vous dire que [les négociations] seront couronnées de succès, mais on ne peut pas encore dire qu'elles sont rompues", a assuré l'ambassadeur américain en Israël, Jack Lew, lors d'une conférence à Tel-Aviv jeudi. "Les divergences s'estompent", a-t-il ajouté. Cette déclaration intervient alors qu'un haut responsable du Hamas a annoncé que la délégation du mouvement islamiste palestinien avait quitté plus tôt dans la journée Le Caire, où se tiennent des discussions en vue d'une trêve depuis dimanche, estimant que "les réponses initiales" d'Israël "ne répondent pas aux exigences minimales" formulées par le Hamas

La situation à Gaza est "une honte pour la civilisation", dénonce la Chine. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a réitéré l'appel de Pékin à un "cessez-le-feu immédiat" entre Israël et le Hamas. "Le fait qu'aujourd'hui, au XXIe siècle, cette catastrophe humanitaire ne puisse être arrêtée est une tragédie humaine, plus encore, c'est une honte pour la civilisation", a déclaré le chef de la diplomatie chinoise, lors d'une conférence de presse à Pékin, jeudi. La Chine appelle régulièrement à un cessez-le-feu à Gaza depuis l'entrée en guerre d'Israël dans l'enclave.

Négociations difficiles. Les médiateurs internationaux ont poursuivi mercredi leurs pourparlers pour arracher un accord de trêve à Israël et au Hamas à Gaza, après cinq mois de guerre. Réunis au Caire, les Etats-Unis, le Qatar et l'Egypte espèrent obtenir un accord avant le ramadan dans le territoire dévasté et assiégé.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Voici un best-of de nos contenus du jour sur franceinfo :
    • Découvrez les témoignages du père et du frère de Chérif Chekatt, au procès du terroriste de Strasbourg.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Les organisateurs de l'Eurovision ont validé la chanson présentée par Israël après une modification des paroles destinée à gommer tout ce qui pouvait être perçu comme politique, a annoncé la société israélienne de radiodiffusion. "October Rain" (Pluie d'octobre), la chanson choisie initialement par Israël, ne mentionnait pas explicitement l'attaque sanglante menée par le Hamas le 7 octobre dans le sud d'Israël. Mais selon des observateurs israéliens, ses paroles ne laissaient pas de place au doute.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE A Rafah, des familles endeuillées se sont rassemblées pour des funérailles de masse. Le personnel médical prépare les corps de 47 Palestiniens à être enterrés.
    editor-image
    (SAID KHATIB / AFP)
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Dans la bande de Gaza, la quête de nourriture se complique encore alors que l'aide humanitaire reste bloquée en Égypte.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Les Etats-Unis et la Jordanie ont effectué un troisième largage aérien d'aide à Gaza en une semaine, a annoncé le Pentagone. Des avions "C-130 américains ont largué plus de 38 000 repas", précise le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient, Centcom, au moment où Gaza, territoire palestinien assiégé par Israël, fait face à un désastre humanitaire.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Le service de presse du gouvernement du Hamas à Gaza annonce qu'Israël a rendu aux autorités du territoire palestinien des dizaines de corps exhumés ces dernières semaines dans la bande de Gaza. Ces corps vont être "inhumés dans une fosse commune creusée récemment", près de Rafah, dans le sud du territoire palestinien, a-t-il précisé dans un communiqué, sans en préciser le nombre.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE La délégation du Hamas présente en Egypte depuis dimanche pour des discussions en vue d'une trêve dans la bande de Gaza, où Israël combat le mouvement islamiste palestinien, "a quitté Le Caire", selon le média égyptien progouvernemental Al-Qahera News. Les négociations entre les représentants du Hamas, de l'Egypte, du Qatar et des Etats-Unis "reprendront la semaine prochaine", pendant le ramadan, le mois sacré du jeûne pour les musulmans.
  • Avatar
    Jean-Pierre Delomier
    directeur adjoint pour les opérations internationales de l'ONG Handicap International Il y a 0 sec
    "Chaque recherche de nourriture ou d'eau est une quête qui les amène à prendre des risques incommensurables."
    #ISRAEL_PALESTINE De retour de Rafah, Jean-Pierre Delomier, humanitaire, décrit une situation chaotique pour les civils. La population palestinienne de la bande de Gaza vit toujours dans des conditions extrêmement difficiles, sous les bombardements de l'armée israélienne.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Six mois après le début de la guerre et l'attaque terroriste perpétrées par le Hamas, les failles sécuritaires israéliennes sont mises au grand jour. Des soldates guetteuses affirment, entre autres, avoir alerté de mouvements suspects.
  • Avatar
    Wang Yi
    ministre des Affaires étrangères chinois Il y a 0 sec
    "Le fait qu'aujourd'hui, au XXIe siècle, cette catastrophe humanitaire ne puisse être arrêtée est une tragédie humaine, plus encore, c'est une honte pour la civilisation."
    #ISRAEL_PALESTINE Le ministre des Affaires étrangères de Chine estime que la catastrophe humanitaire entraînée par la guerre à Gaza est une "honte", et réitère l'appel de Pékin à un "cessez-le-feu immédiat". Il a par ailleurs dit qu'il était favorable à une "pleine" adhésion d'un Etat palestinien aux Nations unies.