Guerre au Proche-Orient : Israël mènera son opération à Rafah même en cas d'accord avec le Hamas, annonce Benyamin Nétanyahou

Article rédigé par Florence Morel, Camille Adaoust
France Télévisions
Publié Mis à jour
Un immeuble détruit dans la ville de Rafah (bande de Gaza), le 16 février 2024. (ABED RAHIM KHATIB / AFP)
De son côté, le mouvement palestinien a menacé de quitter les pourparlers si une aide supplémentaire n'était pas rapidement acheminée dans la bande de Gaza.

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est maintenant terminé.

Rafah reste dans le viseur de Benyamin Nétanyahou. L'armée israélienne mènera son opération dans la ville du sud de la bande de Gaza, où s'entassent 1,4 million de Palestiniens, même en cas d'accord avec le Hamas pour la libération des otages, a déclaré le Premier ministre israélien. Lors d'une conférence de presse à Jérusalem dans la soirée du samedi 17 février, il a aussi estimé que renoncer à cette opération reviendrait à "perdre la guerre". De son côté, le Hamas a menacé de quitter les pourparlers de trêve si une aide supplémentaire n'était pas rapidement acheminée dans la bande de Gaza.

Les négociations n'ont "pas été très prometteuses" ces derniers jours, selon le Qatar. Les pourparlers entre Israël et le Hamas pour un cessez-le-feu dans la bande de Gaza n'ont "pas été très prometteuses ces derniers jours", a admis samedi le Premier ministre qatarien, lors de la Conférence de Munich sur la sécurité. "Nous resterons toujours optimistes. Nous continuerons à pousser. Nous ferons de notre mieux pour nous rapprocher" d'un accord, a ajouté Mohammed ben Abdelrahmane al-Thani, dont le pays est très actif depuis des mois, avec les Etats-Unis et l'Egypte, pour obtenir un arrêt des combats. 

L'armée israélienne affirme avoir arrêté 100 personnes dans l'hôpital de Khan Younès. Cent personnes, soupçonnées d'"activités terroristes" par l'Etat hébreu, ont été arrêtées dans l'hôpital Nasser de Khan Younès, dans la bande de Gaza, a annoncé samedi l'armée israélienne qui a pris d'assaut cet établissement, où les craintes s'intensifient pour les dizaines de patients et d'employés piégés. Tsahal avance également y avoir découvert des obus de mortier, des grenades et d'autres armes appartenant au Hamas. Ce dernier affirme que six patients sont morts à cause de coupures d'électricité qui ont provoqué l'arrêt de la distribution d'oxygène.

La crainte d'une attaque sur Rafah demeure. La communauté internationale multiplie aussi ses appels pour dissuader Israël de lancer une offensive dans la ville surpeuplée de Rafah, où se trouvent 1,4 million de civils, près de la la frontière fermée avec l'Egypte. L'Union européenne s'est encore déclarée vendredi "très préoccupée" par cette perspective, et a exhorté Israël à "ne pas entreprendre d'action militaire à Rafah qui aggraverait une situation humanitaire déjà catastrophique".

 Nouveau bilan humain à Gaza. L'offensive israélienne à Gaza a fait 28 858 morts, en grande majorité des civils, a annoncé samedi le ministère de la Santé du Hamas dans un nouveau bilan. Selon Israël, 130 otages sont encore détenus à Gaza, dont 30 seraient morts, sur environ 250 personnes enlevées. Le 7 octobre, des membres du Hamas infiltrés depuis Gaza avaient tué plus de 1 160 personnes en Israël, selon un décompte de l'AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Avant de se quitter pour la nuit, voici un dernier point sur l'actualité :
    #EUROPEENNES Fabrice Leggeri, ancien directeur de Frontex, l'agence de l'UE chargée du contrôle des frontières, a annoncé qu'il rejoignait le Rassemblement national pour les élections européennes de juin. Il figurera en troisième place sur la liste de Jordan Bardella.
    #FOOT Rentré à l'heure de jeu, Kylian Mbappé a marqué et assuré la victoire du PSG (2-0) à Nantes. Au classement, le club de la capitale s'envole.
    #BIATHLON Les biathlètes françaises Lou Jeanmonnot, Sophie Chauveau, Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon sont sacrées championnes du monde de relais, à Nove Mesto (République tchèque). C'est la première fois de l'histoire du biathlon français qu'un relais féminin se pare d'or aux Mondiaux.
    #UKRAINE La Russie revendique le "contrôle total" d'Avdiïvka, dans l'est de l'Ukraine. C'est "une importante victoire", a réagi Vladimir Poutine. L'armée ukrainienne avait annoncé ce matin son retrait de la ville après des mois de rudes combats.
    #ISRAEL_PALESTINE Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou s'est dit déterminé à mener une offensive terrestre à Rafah, où s'entassent 1,4 million de Palestiniens. Le médiateur qatari a reconnu que les négociations sur une trêve entre Israël et le Hamas n'étaient "pas très prometteuses". Voici ce qu'il faut retenir de la journée.
    #NAVALNY Après la mort d'Alexeï Navalny, des centaines de Russes ont participé à des petits rassemblements dans plusieurs villes pour rendre hommage à ce célèbre détracteur du Kremlin. En deux jours, la police a procédé à 401 arrestations lors de ces événements, selon l'ONG spécialisée OVD-Info.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Une trêve est-elle encore possible ? L'espoir de conclure à un nouveau cessez-le-feu entre Israël et le Hamas s'est à nouveau éloigné aujourd'hui, de l'aveu même du Premier ministre qatari, dont le pays est très actif sur le sujet depuis des mois, pour tenter de parvenir à un arrêt des combats. Voici ce qu'il faut retenir de cette journée.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 20 heures, voici un nouveau résumé de l'actualité :
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée israélienne doit mener son opération dans la ville de Rafah, où s'entassent environ 1,4 million de Palestiniens dans le sud de Gaza, sans quoi elle va "perdre la guerre" contre le Hamas, a déclaré ce soir le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Suivez notre direct.
    #UKRAINE Le retrait de l'armée ukrainienne de la ville d'Avdiïvka, située dans l'est du pays, est la preuve du "coût de l'inaction" du Congrès américain, a dénoncé la Maison Blanche. Les parlementaires américains bloquent une aide militaire supplémentaire de 60 milliards de dollars à Kiev.
    #BIATHLON La France, tenante du titre, a décroché la médaille de bronze lors du relais masculin, remporté par la Suède. Juste avant, les Françaises ont été sacrées championnes du monde.
    #VACANCES La grève des contrôleurs de la SNCF se poursuit, en plein chassé-croisé des vacances d'hiver et avec seulement un TGV sur deux en circulation, affectant au total 150 000 voyageurs. La circulation des trains est "fortement perturbée" depuis jeudi 20 heures et jusqu'à lundi 8 heures, a prévenu la SNCF.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Des milliers de personnes, parmi lesquels six ministres du gouvernement espagnol, ont défilé dans les rues de Madrid aujourd'hui pour réclamer un cessez-le-feu immédiat dans la guerre entre Israël et le Hamas.
    editor-image
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Dans une conférence de presse à Jérusalem, Benjamin Netanyahu a aussi affirmé que l'armée israélienne mènerait son opération à Rafah même en cas d'accord avec le mouvement islamiste palestinien pour la libération des otages toujours détenus dans la bande de Gaza.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée israélienne doit mener son opération dans la ville de Rafah, où s'entassent environ 1,4 million de Palestiniens dans le sud de Gaza, sans quoi elle va "perdre la guerre" contre le Hamas, a déclaré ce soir le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Les négociations entre Israël et le Hamas pour un cessez-le-feu dans la bande de Gaza n'ont "pas été très prometteuses ces derniers jours", a admis à Munich le Premier ministre qatari. "Nous resterons toujours optimistes. Nous continuerons à pousser" pour un accord, a ajouté Mohammed ben Abderrahmane al-Thani, dont le pays est très actif depuis des mois, avec les Etats-Unis et l'Egypte, pour obtenir un arrêt des combats.
  • Avatar
    Quentin Lopinot
    consul général adjoint Il y a 0 sec
    "Une des craintes d'une opération à Rafah, c'est que cela signifie la fermeture du point de passage de Rafah et avec, la porte de sortie pour les personnes que l'on suit."
    #ISRAEL_PALESTINE Dans les locaux du consulat général de France à Jérusalem, une grande carte de Gaza est accrochée au mur. Une dizaine de post-it mentionnent les noms et les emplacements de toutes celles et ceux que la France aimerait sortir de l'enfer. Ce sont des ressortissants français, des résidents et/ou des collaborateurs de l’Institut français de Gaza, nous explique ce reportage.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le chef de la diplomatie américaine partage une photo prise lors du G7, vantant "une unité et une action sans précédent sur les questions qui définissent le XXIe siècle", évoquant un "moment de défi intense". #ISRAEL_PALESTINE
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est un peu plus de midi, voici un nouveau rappel des principaux titres :
    #NAVALNY L'équipe d'Alexeï Navalny demande à ce que la dépouille de l'opposant russe leur soit remise "immédiatement". Une centaine de personnes ont été arrêtées en Russie lors de rassemblements en hommage à l'homme politique. Suivez la situation dans notre direct.
    #UKRAINE L'armée ukrainienne s'est retirée d'Avdiïvka, après des mois de combats intenses dans cette ville de l'est du pays. C'est une décision "juste" pour "sauver les vies" des soldats, affirme le président ukrainien Volodymyr Zelensky.
    #SNCF Une grève des contrôleurs affecte la circulation des trains pour ce premier week-end de chassé-croisé des vacances d'hiver. "On tient à s'excuser parce que l'on sait que cela représente de grosses difficultés pour ces 150 000 voyageurs qui n'ont pas pu circuler", déclare sur franceinfo Alain Krakovitch, directeur TGV-Intercités.
    #ISRAEL_PALESTINE L'inquiétude grandit pour l'hôpital Nasser de Khan Younès, occupé par des soldats israéliens. L'établissement est désormais "à peine fonctionnel", selon l'Organisation mondiale de la santé. Suivez notre direct.