Gaza : les Etats-Unis "consternés par le bombardement honteux" de l'école de l'ONU à Rafah

Israël et le Hamas sont déterminés à poursuivre les combats dans la bande de Gaza, sans laisser entrevoir une fin prochaine des hostilités qui continuent à faire des dizaines de morts chaque jour.

Les ruines d\'un bâtiment touché dans une attaque israélienne, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 2 août 2014.
Les ruines d'un bâtiment touché dans une attaque israélienne, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 2 août 2014. (SAID KHATIB / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les combats se poursuivent dimanche 3 août dans la bande de Gaza, malgré les appels internationaux en faveur d'un cessez-le-feu. L'armée israélienne a annoncé la mort du soldat porté disparu depuis vendredi, peu après qu'Israël et le Hamas ont affirmé leur détermination à poursuivre les hostilités dans la bande de Gaza.

 Une nouvelle école de l'ONU touchée. "Selon les premières informations, il y a de nombreux morts et blessés dans l'école de l'UNWRA [Agence onusienne pour l'aide aux réfugiés palestiniens] à Rafah après un bombardement", indique le porte-parole de l'UNWRA. Les Etats-Unis sont "consternés par le bombardement honteux", dont Israël a ensuite reconnu être responsable.

Retrait partiel des troupes israélienne de Gaza. Israël a commencé à retirer certaines troupes de la bande de Gaza et à en redéployer d'autres à l'intérieur du territoire palestinien, annonce un porte-parole de l'armée. "Nous sommes tout près d'avoir achevé notre mission en ce qui concerne les tunnels dont nous connaissons l'existence", ajoute le militaire.

L'Union européenne demande l'arrêt du "bain de sang". "Le bain de sang doit cesser", a affirmé Herman Van Rompuy dans une déclaration au nom des 28 membres de l'UE, co-signée par le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Il dénonce "d'intolérables souffrances depuis plus de trois semaines déjà et elles ont coûté beaucoup de vies, dont celles de nombreuses femmes et enfants. Cela doit cesser immédiatement".

La Chine réclame aussi un cessez-le-feu. Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, silencieux jusqu'à présent, joint sa voix à la communauté internationale. "Les deux camps, les Israéliens et les Palestiniens, doivent immédiatement et totalement cesser le feu, y compris les raids aériens, les opérations au sol et les tirs de roquettes pour sauver les personnes et la paix dans la région", a-t-il déclaré, lors d'une conférence de presse avec son homologue égyptien Sameh Choukri.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PROCHE_ORIENT

23h05 : Ce direct est désormais terminé. Voici l'essentiel de l'actualité de ce dimanche :

François Hollande qualifie de "violation du droit international" le bombardement "inadmissible" qui a touché une école de l'ONU à Rafah, faisant au moins dix morts.


Un séisme de magnitude 6,1 a secoué le sud-ouest du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins 367 morts et 1 881 blessés.

 Un policier de la brigade des stups est toujours en garde à vue à Paris, soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres, le siège de la PJ parisienne. Francetv info fait le point sur l'enquête.

Retour de ce direct, lundi, dès 6 heures.

22h51 : "Tout comme Hitler, qui cherchait à établir une race sans défaut, Israël poursuit le même but."

 Lors d'un rassemblement de campagne, le Premier ministre turc a accusé Israël de tuer délibérément des mères palestiniennes, n'hésitant pas à comparer de nouveau l'action de l'Etat hébreux à celle d'Adolf Hitler.

22h28 :  L'armée israélienne a confirmé avoir entrepris de retirer un certain nombre de troupes, tandis qu'elle en redéployait d'autres à l'intérieur de la bande de Gaza. Ce dimanche a aussi été marqué, en Israël, par les obsèques du soldat qui avait un temps été porté disparu à Gaza. (THOMAS COEX / GALI TIBBON / AFP)

21h53 : "Une nouvelle fois, l'impérieuse nécessité d'un cessez-le-feu pour soulager la détresse des populations civiles se confirme tragiquement." 

 Dans un communiqué, le chef de l'Etat "dénonce le bombardement inadmissible d'une école de Rafah gérée par les Nations Unies" et évoque une "violation du droit international".

21h30 :  Au moins sept personnes ont été tuées, ce soir, dans un raid aérien israélien dans le nord de la bande de Gaza, selon les services de secours palestiniens. Quinze autres ont été blessées.

21h03 :  Au 27ème jour de la guerre, 71 personnes ont péri dans le seul secteur de Rafah, selon les secours palestiniens. De leur côté, les médias israéliens annoncent que les troupes israéliennes ont pour l'essentiel quitté la bande de Gaza.

20h06 :  "L'armée israélienne a pris pour cible trois terroristes du Jihad islamique montés sur une moto à proximité d'une école de l'UNRWA à Rafah." Tsahal reconnaît avoir déclenché un tir sur une cible proche de l'école de l'ONU à Rafah, dans laquelle au moins dix Palestiniens ont été tués par une frappe.

20h01 : Il est 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité : Le secrétaire général de l'ONU qualifie de "nouvelle violation flagrante du droit humanitaire international" le bombardement qui a touché une école de l'ONU à Rafah, faisant au moins dix morts.


En Chine, un séisme de magnitude 6,1 a secoué le sud-ouest du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins 175 morts, 180 disparus et 1 400 blessés.

 Un policier de la brigade des stups est toujours en garde à vue à Paris, fortement soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres, le siège de la PJ parisienne. Francetv info fait le point sur l'enquête.

Retour à la normale sur les routes, en ce dimanche classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs. A 19h40, Bison futé faisait état de 63 km de bouchons sur les routes de France.

19h14 :  Plus d'un millier de personnes ont manifesté sans incident à Amsterdam, réclamant la fin de l'offensive israélienne contre les groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza. Ils ont notamment placé de fausses pierre tombales sur le sol, portant des photos d'enfants tués depuis le début de l'offensive.




(MARTIJN BEEKMAN / ANP / AFP)

18h01 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité de ce premier dimanche d'août : En Chine, un séisme de magnitude 6,1 a secoué le sud-ouest du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins 175 morts, 180 disparus et 1 400 blessés.

 Un policier de la brigade des stups est en garde à vue à Paris, fortement soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres, le siège de la PJ parisienne. Francetv info fait le point sur l'enquête.

Le secrétaire général de l'ONU qualifie de "nouvelle violation flagrante du droit humanitaire international" le bombardement qui a touché une école de l'ONU à Rafah, faisant au moins dix morts.


Ce dimanche est classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs. A 17h40, Bison futé faisait état de 140 km de bouchons sur les routes de France.

17h36 : "C'est un scandale du point de vue moral et un acte criminel."
  Le secrétaire général de l'ONU qualifie de "nouvelle violation flagrante du droit humanitaire international" le bombardement qui a touché une école de l'ONU à Rafah, faisant au moins dix morts. "Cette folie doit cesser", martèle-t-il.

17h07 :  Une école de l'ONU a été la cible d'un tir israélien dans le sud de la bande de Gaza. Un peu plus tôt, Tsahal avait annoncé officiellement la mort de son soldat porté disparu depuis vendredi. Retour sur les derniers développements du conflit. (Attention, certaines images sont susceptibles de heurter votre sensibilité.)

(BERNARD LEBRUN / FRANCE 2)

16h36 :  Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, cet après-midi, à Paris, pour prôner la paix et la fraternité dans le contexte de l'offensive israélienne à Gaza, à l'appel d'une étudiante sur Facebook. France 3 Paris-Île-de-France revient sur cette manifestation.

16h03 : Il est 16 heures. Petit point sur l'actualité en ce milieu d'après-midi : 

En Chine, un séisme de magnitude 6,1 a secoué le sud-ouest du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins 150 morts, 180 disparus et plus d'un millier de blessés.

 Un policier de la brigade des stups est en garde à vue et ce, jusqu'à mercredi midi, selon BFMTV. Il est fortement soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au 36 Quai des Orfèvres, le siège de la PJ parisienne. Francetv info fait le point sur l'enquête.

La Chine appelle à un cessez-le-feu tout comme François Hollande et l'Union européenne. Cela dit, le Hamas et Israël semblent déterminer à poursuivre leur guerre dans la bande de Gaza.


Ce dimanche est classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs. A 15h30, Bison futé faisait état de 142 km de bouchons sur les routes de France.

15h39 :  L'acteur Jon Voigt est "plus qu'énervé", dit-il. Dans une tribune publiée sur le site du Hollywood Reporter, le père d'Angelina Jolie raconte son écœurement après la prise de position, pro-palestinienne, de Penelope Cruz et Javier Bardem la semaine dernière. Les deux comédiens s'étaient insurgés des nombreuses victimes civiles dans la bande de Gaza. "Vous oubliez comment le conflit a commencé", leur adresse l'Américain, fervent défenseur de l'Etat hébreu.

15h21 : "Les deux camps, les Israéliens et les Palestiniens, doivent immédiatement et totalement cesser le feu, y compris les raids aériens, les opérations au sol et les tirs de roquettes pour sauver les personnes et la paix dans la région."

 Le chef de la diplomatie chinoise appelle Israël à mettre fin à son offensive à Gaza et à lever le blocus imposé à l'enclave palestinienne depuis 2006. 

14h01 : Il est 14 heures. Voici un nouveau point sur l'actualité : 

Cent ans jour pour jour après la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France, à Hartmannswillerkopf (Haut-Rhin), François Hollande et Joachim Gauck, les présidents français et allemand, se sont donné une longue accolade pour célébrer l'amitié entre leurs deux pays.

 Une frappe israélienne sur une école gérée par l'ONU où se trouvait des réfugiés palestiniens a fait au moins 10 morts et une trentaine de blessés. Les dernières informations dans notre live dédié.

En Chine, un séisme de magnitude 6,1 a touché le sud-ouest du pays. Ce tremblement de terre a fait au moins 26 morts, selon les médias locaux.


Cedimanche est classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs. Bison futé recense près de 250 km de bouchons sur les routes de France en ce moment.

12h37 :  Des soldats israéliens célèbrent leur retrait de la bande de la Gaza, dimanche, en sortant un drapeau de l'Etat hébreu de leur tank.

GIL COHEN MAGEN / AFP

12h05 : Il est midi, bientôt l'heure de déjeuner, mais surtout de faire un point sur l'actualité : 

 Une frappe israélienne sur une école gérée par l'ONU où se trouvait des réfugiés palestiniens a fait au moins 10 morts et une trentaine de blessés. Les dernières informations dans notre live dédié.

Cent ans jour pour jour après la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France, François Hollande et Joachim Gauck, les présidents français et allemand, assistent aux commémorations de Hartmannswillerkopf (Haut-Rhin). Un événement à suivre en direct sur France 3 Alsace.


Cedimanche est classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs. Un peu avant midi, Bison futé recensait 230 km de bouchons sur les routes de France.


L'enquête sur le site du crash du vol d'Air Algérie qui s'est écrasé le mois dernier dans le nord-est du Mali et les opérations de collecte de restes humains sont désormais achevées. Mais le travail d'identification s'annonce délicat.

11h51 :  Dans une interview au Sunday Telegraph (en anglais), le ministre britannique des Affaires étrangères Philip Hammond a estimé que la situation à Gaza était devenue "intolérable". Le chef de la diplomatie affirme aussi avoir reçu des milliers d'emails de la part de Britanniques "profondément troublés par ce que qu'ils voient à la télévision" depuis le début de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza le 8 juillet. Il craint ainsi "une hausse des incidents antisémites" au Royaume-Uni.

11h42 :  Lors de son discours au Hartmannswillerkopf, le président de la République François Hollande a appelé "plus que jamais" à une trêve entre le Hamas et l'armée israélienne. "Tous nos efforts doivent être tendus pour imposer, aujourd'hui plus que jamais le cessez-le feu à Gaza et en finir avec les souffrances des populations civiles", a-t-il déclaré.

11h22 :  François Hollande rappelle aussi que des "ennemis héréditaires" , comme la France et l'Allemagne à l'époque, ou Israël et la Palestine aujourd'hui, peuvent, un jour, faire la paix.

10h52 :  Nouveau bilan des secours palestiniens : au moins 10 personnes ont trouvé la mort dans une école de l'ONU à Rafah qui accueillait des réfugiés, selon l'AFP. D'après l'envoyé spécial de France Info, il pourrait s'agir d'un tir de drone "vu la dimension de l'impact" et qui "visait une mobylette".

10h34 :  @anonyme : En 26 jours, ce conflit dévastateur à Gaza a coûté la vie à plus de 1 730 Palestiniens, très majoritairement des civils. Près de 300 enfants ont été tués, selon l'Unicef. Côté israélien, 64 soldats et trois civils ont été tués.

10h34 :  Bonjour, combien de soldats et de civils ont péri exactement ?

10h32 :  Des sources médicales font état d'une trentaine de blessés pour l'instant. Cette école de Rafah accueillait de nombreux réfugiés palestiniens. "Il y a de nombreux morts et blessés dans l'école de l'UNWRA à Rafah après un bombardement", a déclaré le porte-parole de l'Agence onusienne pour les réfugiés palestiniens.

10h26 :  A Rafah, dans la bande de Gaza, une école gérée par l'ONU a été bombardée par l'armée israélienne. Ces frappes ont fait au moins 7 morts.

09h53 :  Dans le même temps, le porte-parole de l'armée israélienne indique que certaines de ses troupes ont commencé à se retirer de la bande de Gaza et que d'autres allaient être redéployées.

09h44 :  Douze Palestiniens sont morts dimanche matin lors de raids israéliens. Neuf des victimes ont été tuées à Rafah et trois dans le centre de la bande de Gaza, selon les secours palestiniens.

09h04 : Et pour bien commencer la journée, un premier point sur l'actualité de ce dimanche : 

 Il avait été porté disparu. Mais il est mort au combat. L'armée israélienne a annoncé le décès de Hadar Goldin, que l'on pensait enlevé par le Hamas lors des opérations terrestres de Tshal dans la bande de Gaza. Les deux camps sont déterminés à continuer la guerre. Suivez la situation en direct.

La vigilance orange dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône a été levée ce matin. "L'essentiel de l'activité orageuse se situe en mer", annonce Météo France.

Cedimanche est classé orange dans le sens des retours et vert dans le sens des départs.

Le policier interpellé après la disparition de 52 kg de cocaïne a été conduit de Perpignan jusqu'à Paris, pour y être interrogé dans les locaux de l'inspection générale de la police nationale.