DIRECT. Israël-Hamas : l'armée israélienne lance une offensive terrestre à Gaza

Des négociations pour un cessez-le-feu ont eu lieu dans la journée de jeudi, mais aucun accord n'a été trouvé.

Des soldats israéliens sont positionnés au sud de la bande de Gaza, le 17 juillet 2014.
Des soldats israéliens sont positionnés au sud de la bande de Gaza, le 17 juillet 2014. (REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Toujours pas de cessez-le-feu au Proche-Orient. Alors que des négociations se tenaient jeudi 17 juillet pour trouver un accord, en vain, l'armée israélienne a lancé une vaste opération terrestre dans la bande de Gaza, ordonnée par le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Francetv info fait le point sur la situation.

Un opération terrestre lancée à Gaza. Les hostilités entre Israël et le Hamas ont repris jeudi après une trêve humanitaire de cinq heures. Les bombardements israéliens ont fait plusieurs victimes, dont des enfants, à Gaza et le Premier ministre isrélien Benyamin Netanyahou a donné l'ordre de lancer une opération terrestre, dont la mission est de "détruire les tunnels terroristes qui traversent la frontière entre Israël et Gaza".

Echec des négociations. Israël et le mouvement Hamas ont trouvé un accord pour un cessez-le-feu à Gaza à compter de vendredi, selon un responsable israélien sous couvert de l'anonymat. Mais l'organisation palestinienne a démenti, assurant qu'il n'y avait "pas d'accord", mais des efforts en cours.

Trois obus de mortier tirés de la bande de Gaza. "Pendant que Tsahal (l'armée israélienne) ne tire pas, trois obus de mortier ont été tirés de Gaza sur le (district municipal) d'Eshkol", a indiqué l'armée israélienne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PROCHE_ORIENT

23h58 :   Deux Palestiniens, dont un bébé, sont morts ce soir, tués par des tirs de chars israéliens, selon les services de secours palestiniens.

23h45 :  Le gouvernement israélien a ordonné ce soir à l'armée de lancer une opération terrestre sur la bande de Gaza. Les journalistes sur place ont ordre d'évacuer en catastrophe la zone.

23h23 :  Israël approuve la mobilisation de 18 000 réservistes supplémentaires. Quelque 40 000 réservistes avaient déjà été mobilisés pour pénétrer massivement dans l'enclave palestinienne.

23h21 :  Les tirs de missiles palestiniens succèdent aux frappes israéliennes ce soir à Gaza.



(THOMAS COEX / AFP)

00h44 : On en sait plus sur l'opération terrestre que vient de lancer Israël sur la bande de Gaza, après dix jours de raids aériens qui ont fait 237 morts palestiniens.

Elle va inclure l'infanterie, l'artillerie et les renseignements, appuyées par l'aviation et la marine, a précisé l'armée israélienne. Dans le même temps, Tsahal continue de bombarder très intensivement l'enclave palestinienne par air, mer et par des tirs de chars massés à la frontière.


(AP)

23h11 :  L'offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza divise la société israélienne. L'extrême droite juive apporte son soutien à l'opération. La gauche elle dénonce ces raids. Deux manifestations rivales ont lieu ce soir à Jérusalem.



(GALI TIBBON / AFP)

22h30 :  Un drone envoyé depuis Gaza a été abattu en vol ce soir par un missile israélien. L'armée israélienne l'annonce.

C'est la deuxième fois cette semaine que le Hamas affirme avoir envoyé ces engins sans pilote survoler le territoire israélien.

22h02 : A 22 heures, voici les principales informations de cette soirée mouvementée. 

•  Israël a lancé une opération terrestre sur la bande de Gaza, après dix jours de raids aériens qui ont fait 237 morts palestiniens.

•  Un avion de ligne malaisien, parti d'Amsterdam pour Kuala Lumpur, s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine, une zone contrôlée par les séparatistes prorusses. Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a probablement été abattu par un missile. Il y a près de 300 morts. 

• Un TER a percuté un TGV, à moins d'une vingtaine de kilomètres de Pau. La collision a fait 36 blessés légers et 4 blessés graves, selon un nouveau bilan.

•  La ville des "Verts", les footballeurs de Saint-Etienne, n'a pas réussi au maillot vert du Tour de France, le Slovaque Peter Sagan, battu au sprint par le Norvégien Alexander Kristoff dans la 12e étape, à la veille des Alpes.

21h47 :  Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a donné l'ordre à l'armée de commencer son offensive terrestre contre la bande de Gaza.

20h50 :  L'hôpital de réadaptation Al-Wafa de Gaza a été de nouveau bombardé par des chars israéliens. Il y a plusieurs blessés, selon son directeur. L'établissement accueille 14 patients, certains dans le coma ou paralysés.

20h19 :  Trois Palestiniens ont été tués ce soir par des tirs de chars israéliens, selon les services de secours palestiniens.

20h11 : A 20 heures passées, voici les principales informations de ce début de soirée : 

•  Un avion de ligne malaisien s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine. Les séparatistes prorusses et le gouvernement ukrainien s'accusent de l'avoir abatttu. Au moins quatre Français se trouvaient parmi les 295 passagers. Aucun survivant n'a été retrouvé.

•  Quatre enfants palestiniens sont morts dans des raids israéliens sur la bande de Gaza qui ont repris après l'expiration d'une brève trêve humanitaire. Le nombre de Palestiniens tués depuis le début du conflit le 8 juillet s'élève à 237, en majorité des civils.

• Une collision entre un TER et un TGV a fait 17 blessés, dont 3 graves, vers 17h30, à hauteur de la commune de Denguin (Pyrénées-Atlantiques).

•  La ville des "Verts", les footballeurs de Saint-Etienne, n'a pas réussi au maillot vert du Tour de France, le Slovaque Peter Sagan, battu dans la 12e étape par le Norvégien Alexander Kristoff, à la veille des Alpes.

18h54 : Il est l'heure de faire un point sur l'actualité :

• Un Boeing de la Malaysia Airlines s'est écrasé en Ukraine, à proximité de la frontière avec la Russie. Selon l'agence Interfax citant des responsables ukrainiens, l'avion de ligne, qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur, a été abattu par un missile sol-air.

• La jeune fille de 26 ans qui prétendait avoir été violée en pleine rue, fin juin à Perpignan a avoué avoir menti. Elle ne sera pas poursuivie pour "dénonciation de crime imaginaire". En revanche, elle est mise en examen pour "outrage à agent".


•  La trêve humanitaire de six heures observée ce matin par Israël et le Hamas a pris fin. Mais un accord de cessez-le-feu, prévu pour entrer en vigueur demain à 6 heures, a été signé entre les belligérants, selon un responsable israélien. Mais le Hamas n'a pas confirmé cet accord. Suivez la situation en direct.


•  Le Norvégien Alexander Kristoff s'impose au sprint lors de la 12e étape du Tour de France. Il a devancé le Slovaque Peter Sagan et le Français Arnaud Démare.

17h14 :  Laurent Fabius pourrait se rendre en fin de semaine au Proche-Orient. Selon des sources officielles françaises citées par l'AFP, le ministre des Affaires étrangères pourraient notamment se rendre en Egypte, Jordanie et Israël, afin de s'entretenir des moyens de mettre un terme au conflit entre Israéliens et Palestiniens.

17h12 :  Trois enfants palestiniens ont été tués par une frappe israélienne à Gaza, selon les services de secours.

15h30 :  La vie a repris à Gaza pendant la trêve de cinq heures observée tout à l'heure. Les banques ont été prises d'assaut. Sur les marchés, les Gazaouis ont acheté tout ce qu'ils ont pu.


(SAMAH SOULA, PHILIPPE MAIRE / FRANCE 2)

15h06 :  Le Parti de gauche demande la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur les violences survenues en marge d'une marche pro-palestinienne, dimanche dernier à Paris. Le parti de Jean-Luc Mélenchon s'interroge notamment sur "des provocations en provenance de militants de la Ligue de défense juive, organisation d'extrême droite déjà mêlée à des agressions contre des militants pro-palestiniens et interdite en Israël". Il veut également plus d'éléments sur les "actes antisémites" reprochés aux manifestants pro-palestiniens.

14h54 :  Il a déjà lancé des critiques incendiaires contre Israël ces derniers jours. Cet après-midi, Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre turc en campagne pour la présidentielle, récidive. Il vient d'accuser l'Etat hébreu de commettre une "tentative de génocide systématique" dans la bande de Gaza.

14h37 :  La trêve humanitaire entre Israël et le Hamas est bien terminée. A 14 heures aujourd'hui, à l'heure exacte de la fin programmée de ce cessez-le-feu, une roquette tirée de Gaza s'est abattue sur la ville d'Ashkelon dans le sud d'Israël. Suivez la situation en direct.



(MENAHEM KAHANA / AFP)

14h33 : "Les informations sur un accord de cessez-le-feu sont inexactes. Des efforts sont en cours, mais il n'y a pas d'accord pour le moment."

 Alors que la trêve humanitaire vient de prendre fin à Gaza, le Hamas réfute qu'un accord entre Israël et le mouvement palestinien a été trouvé pour parvenir à un cessez-le-feu à partir de demain, comme l'a pourtant annoncé un responsable israélien.

14h16 :  Le Hamas annonce qu'il n'y a "pas d'accord" sur une trêve, mais évoque des progrès dans les négociations. 

14h13 : Faisons un point sur l'actualité (chargée) à 14 heures passé :
  
•  La trêve humanitaire de six heures observée ce matin par Israël et le Hamas a pris fin. Mais un accord de cessez-le-feu, prévu pour entrer en vigueur demain 6 heures, a été signé entre les belligérants, selon un responsable israélien. Mais le Hamas n'a pas confirmé cet accord. Suivez la situation en direct.

•  Le Parlement a définitivement adopté la réforme pénale qui crée une nouvelle peine sans emprisonnement, la contrainte pénale. • Le guitariste américain Johnny Winter, légende du blues, est mort hier à l'âge de 70 ans.

•  La 12e étape du Tour de France qui relie Bourg-en-Bresse à Saint-Etienne a démarré il y a quelques minutes. A suivre en direct et en vidéo sur francetv info !

14h05 :  Il est 14 heures (heure de Paris), la trêve de six heures débutée ce matin prend officiellement fin au Proche-Orient. Le compte Twitter de l'armée israélienne annonce que des sirènes d'alerte le signalent côté israélien.

13h52 : "Nous n'avons pas d'informations sur un tel accord."

 Confusion autour de l'accord de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Alors qu'un responsable israélien affirme qu'il prendra effet demain matin à 6 heures (5 heures, heure de Paris), le mouvement palestinien a dit n'être pas au courant d'une telle entente. Selon Hazem Abou Shanab, un responsable du Fatah, le mouvement du président Mahmoud Abbas, au Caire, "il y a quelque chose sur la table mais rien de finalisé".

13h15 :  Si un responsable israélien annonce qu'une trêve a été conclue entre Israël et le Hamas à partir de demain 6 heures, aucun membre du mouvement palestinien n'a encore confirmé cet accord. Suivez la situation en direct.

13h00 :  Israël et le Hamas s'accordent pour un cessez-le-feu à partir de vendredi, annonce un responsable israélien.

12h39 :  Le parquet israélien n'a pas divulgué l'identité des trois juifs suspectés d'avoir tué le jeune palestinien, dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 juillet à Jérusalem. On sait seulement qu'il s'agit d'un homme de 29 ans, résidant de la colonie d'Adam en Cisjordanie, et de deux mineurs de 16 ans, membres de sa famille.

12h36 :  Le parquet israélien a inculpé trois extrêmistes juifs pour l'enlèvement et le meurtre d'un jeune Palestinien brûlé vif au début du mois à Jérusalem.

12h31 : "On voit bien que les Etats-Unis de M. Obama ont décidé de se placer en retrait, ne veulent plus intervenir, ne veulent plus assumer un certain nombre de responsabilités internationales. Qui va le faire? C'est aux Européens de le faire avec, en première ligne, la France."

 Invité de BFMTV ce matin, Bruno Le Maire, député de l'Eure et candidat à la présidence de l'UMP, a demandé à François Hollande de "prendre une initiative" en faveur de la paix au Proche-Orient. Il en a profité pour reprocher au chef de l'Etat un "affaiblissement de la France sur la scène européenne".

12h22 :  La trêve est rompue à Gaza. Trois obus de mortier tirés de la bande de Gaza ont frappé le sud d'Israël ce matin, malgré une courte trêve humanitaire censée tenir jusqu'à 14 heures, heure de Paris. L'armée israélienne avait prévenu que si le mouvement islamiste palestinien "Hamas ou d'autres organisations terroristes exploitent cette fenêtre humanitaire", elle y "répondrait fermement".

12h07 : L'essentiel de l'info à la mi-journée : 

 •  Trois obus de mortier tirés de la bande de Gaza ont frappé le sud d'Israël, malgré une courte trêve humanitaire censée tenir jusqu'à 14 heures, heure de Paris
  •  Echec au sommet de Bruxelles : les dirigeants européens ne sont pas parvenus à s'entendre cette nuit sur les nominations aux hauts postes de l'Union européenne. Pourquoi tant de difficultés ? Réponses de francetv info




 •  La jeune femme de 26 ans, qui affirme avoir été la victime d'un viol en plein jour près d'un boulevard très fréquenté de Perpignan le 25 juin, a été placée en garde à vue. Les enquêteurs du commissariat de Perpignan interrogent la victime présumée sur "des incohérences dans ses déclarations", selon une source policière. 




• Le groupe du jihadiste Belmokhtar revendique l'attentat suicide qui a tué un soldat français le 14 juillet. 

11h41 :  "Pendant que Tsahal ne tire pas, trois obus de mortier ont été tirés de Gaza sur [le district municipal] d'Eshkol", indique l'armée israélienne qui, dans un premier temps, avait parlé de roquettes. 

11h32 :  Trois roquettes ont été tirées de Gaza, frappant le sud d'Israël, malgré la trêve humanitaire, indique l'armée israélienne. 

10h42 :  La trêve humanitaire est en vigueur depuis 10 heures (heure de Gaza). Les Gazaouis se ruent aux distributeurs bancaires, comme le montre cette photo prise il y a moins d'une heure dans le centre de la bande de Gaza par les envoyés spéciaux de France 2. 

(PHILIPPE MAIRE / FRANCETV INFO)

10h13 : L'actualité de ce jeudi matin en quatre points : 

•  L'armée israélienne et le mouvement palestinien Hamas ont confirmé avoir cessé leurs frappes respectives à 9 heures (heure de Paris), conformément à une trêve humanitaire de cinq heures demandée par l'ONU. Peu avant ce cessez-le-feu, trois Palestiniens ont été tués à Rafah par des tirs de char israélien, dans le sud de la bande de Gaza. 

•  Echec au sommet de Bruxelles : les dirigeants européens ne sont pas parvenus à s'entendre cette nuit sur les nominations aux hauts postes de l'Union européenne. Ils feront une nouvelle tentative à la fin du mois d'août. 


•  La cause de la mort d'un garçon de 8 ans en colonie de vacances dans l'Ariège n'est toujours pas identifiée. Les premiers résultats d'analyses ne sont pas concluants. Une deuxième famille a, en outre, déposé plainte contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui". 

•  Le milieu de terrain du Bayern Munich Toni Kroos, tout récent champion du monde avec l'Allemagne, a conclu un accord avec le Real Madrid pour les six prochaines saisons. 

09h39 :  L'armée "suspend ses frappes jusqu'à 14 heures [heure de Paris] afin d'observer une trêve humanitaire. Si le Hamas enfreint cette trêve, elle ripostera", indique l'armée israélienne sur son compte Twitter, alors que la trêve humanitaire de cinq heures demandée par l'ONU vient de débuter. 

09h25 :  "On était en train de regarder les barques et un missile est arrivé..." Un enfant de 11 ans, qui a échappé hier au bombardement israélien mortel d'une plage de la bande de Gaza, raconte la scène à France Info

09h17 :  Trois Palestiniens, dont une femme, ont été tués par un tir israélien avant la trêve, selon les secours. 

08h27 :  Deux déflagrations sèches, de la fumée, des cris. Quatre enfants palestiniens ont été tués mercredi 16 juillet après-midi sur une plage de Gaza par des frappes israéliennes, sous les yeux de journalistes.

(SAMAH SOULA / PHILIPPE MAIRE - FRANCE 2)

08h11 : Voici les principaux titres de l'actu de ce matin : 
•  Israël et le Hamas vont observer une trêve humanitaire de cinq heures, au 10ème jour de l'offensive lancée contre la bande de Gaza et au lendemain de frappes ayant tué quatre enfants sur une plage de Gaza.  •  Echec au sommet de Bruxelles : les dirigeants européens ne sont pas parvenus à s'entendre cette nuit sur les nominations aux hauts postes de l'Union européenne. Ils feront une nouvelle tentative à la fin du mois d'août. 


•  La cause de la mort d'un garçon de 8 ans en colonie de vacances dans l'Ariège n'est toujours pas identifiée. Les premiers résultats d'analyses ne sont pas concluants. Une deuxième famille a en outre déposé plainte contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui". 

07h55 :  Treize membres du Hamas ont tenté de s’infiltrer en Israël via un tunnel situé au sud de la bande de Gaza. Ils auraient été neutralisés, huit d'entre eux seraient morts, rapporte une correspondante sur place.  

06h42 :  Un Palestinien a été tué ce matin à l'aube lors d'un raid aérien israélien dans le centre de la bande de Gaza quelques heures avant l'entrée en vigueur de la trêve humanitaire. Cette attaque a fait également deux blessés, selon des sources médicales palestiniennes. 

06h09 : L'essentiel de l'info, pour commencer la journée :   •  Israël et le Hamas vont observer une trêve humanitaire de cinq heures, à la demande des Nations unies. Hier, au moins 25 Palestiniens, dont 8 enfants, ont été tués dans les frappes sur la bande de Gaza. Le bilan des 9 jours d'offensive aérienne est grimpé à 222 Palestiniens tués. 


• Echec au sommet de Bruxelles : les dirigeants européens ne sont pas parvenus à s'entendre cette nuit sur les nominations aux hauts postes de l'Union européenne. Ils feront une nouvelle tentative à la fin du mois d'août. 


•  La cause de la mort d'un garçon de 8 ans en colonie de vacances dans l'Ariège n'est toujours pas identifiée. Les premiers résultats d'analyses ne sont pas concluants. Une deuxième famille a en outre déposé plainte contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".