DIRECT. Gaza : Israël quitte les négociations après la rupture du cessez-le-feu

Huit jours après le début du cessez-le-feu, des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza ont brutalement rompu la trêve observée jusque-là. 

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, lors d\'une conférence de presse à Jérusalem, le 6 août 2014.
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 6 août 2014. (JIM HOLLANDER / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Retour à la case départ au Proche-Orient. Huit jours après le début d'un cessez-le-feu, roquettes palestiniennes tirées depuis Gaza ont brutalement rompu la trêve observée jusque-là, mardi 19 août. En représailles, Tsahal a aussitôt procédé à une frappe aérienne dans le nord de la bande de Gaza. Dans la foulée, le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a également ordonné à ses émissaires présents au Caire de quitter la table des négociations. 

Malgré le cessez-le-feu observé depuis le 11 août, trois roquettes tirées depuis la bande de Gaza ont atteint le sud d'Israël, sans faire, a priori, ni dégâts ni victimes. Ces roquettes seraient tombées dans le désert du Néguev, à une quarantaine de kilomètres de la bande de Gaza.

 Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a aussitôt ordonné à l'armée de répondre à ces tirs. Et quelques minutes plus tard, Tsahal a effectivement mené un raid aérien sur la bande de Gaza, dans les environs de Beit Lahiya, au nord de l'enclave palestinienne. Aucune victime n'a été rapportée dans un premier temps.

Autre conséquence de ces roquettes palestiniennes tirées depuis Gaza : Israël a ordonné le retour de ses émissaires dépêchés au Caire. Ils tentaient de négocier avec les Palestiniens une prolongation du cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Les négociations semblent donc rompues.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PROCHE_ORIENT

23h56 :  A Gaza, les équipes de secours palestiniennes recherchent des victimes dans les décombres des bâtiments détruits par les frappes israéliennes. Selon les secours locaux, deux Palestiniennes, une femme et une enfant, ont été tuées et plus de 20 autres personnes blessées.

(EZZ AL-ZANOUN / AFP)

(MOHAMMED ABED / AFP)

23h42 :  Le constat est sans appel. Le cessez-le-feu est "mort", lâche le négociateur en chef palestinien depuis le Caire où les pourparlers ont été stoppés avec la reprises des hostilités entre Gaza et Israël.

23h41 : @anonyme :  Difficile de vous répondre aussi précisément. Sachez tout de même qu'entre 40 et 50 roquettes ont été tirées depuis cet après-midi de la bande de Gaza en direction d'Israël, selon l'armée israélienne. Un journaliste israélien publie une photo de ces tirs parfois apparemment très rapprochés.

23h41 :  A quelle fréquence le Hamas envoie-t-il actuellement des roquettes vers Israël ? Merci.

23h08 :  A 23 heures, c'est désormais officiel. Le cessez-le-feu entre Israël et Gaza vient d'expirer. Les pourparlers sont stoppés, sans nouvel engagement d'arrêter les hostilités. Sur le terrains, les tirs de roquettes sur Israël et les raids aériens sur la bande de Gaza s'enchaînent, jetant la bande de Gaza dans l'angoisse d'une reprise de la guerre.

23h02 :  Les sirènes ont retenti ce soir à Jérusalem. La police israélienne a annoncé qu'une roquette tirée depuis la bande de Gaza a été interceptée. Aucune victime ni dégâts matériels n'ont été signalés dans l'immédiat dans le secteur.

22h58 :  La branche armée du Hamas revendique un tir de roquette sur Jérusalem.

22h54 : Les roquettes palestiniennes tirées depuis Gaza tombent de nouveau par dizaines sur Israël ce soir. Des sirènes d'alerte retentissent à Jérusalem, selon les journalistes sur place.

22h34 :   Les islamistes du Hamas annoncent avoir tiré 40 roquettes contre Israël, dont l'une en direction de l'aéroport international Ben Gourion près de Tel Aviv. Une photo d'une roquette présentée comme étant tombée sur Tel-Aviv circule sur Twitter.

22h08 :  La branche armée du Hamas revendique les tirs de roquettes sur Israël, dont Tel-Aviv.

22h59 :  Une roquette tirée depuis Gaza a touché Tel-Aviv, sans faire de blessé, selon l'armée israélienne.

21h45 :  On compte en fait deux morts depuis la reprise des hostilités entre Israël et Gaza, après huit jours d'une trêve fragile. Un raid aérien israélien a touché ce soir une maison de la ville de Gaza. Une fillette et une femme ont été tuées. Et 16 autres personnes blessées, selon le porte-parole des secours Achraf al-Qodra.

21h39 :  Le Hamas, l'organisation islamiste qui contrôle Gaza et à laquelle Israël livre bataille, dément être pour quoi que ce soit dans la reprise des tirs de roquettes sur Israël. Mais côté israélien, on avance une autre thèse. Charles Enderlin, le correspondant de France 2 à Jérusalem s'en fait l'écho.

21h25 :  Des milliers de Palestiniens ont fui leurs maisons à l'est de la ville de Gaza, encombrés de sacs et de matelas, après la reprise des tirs de roquettes sur Israël et des raids israéliens sur l'enclave.


(THOMAS COEX / AFP)

21h18 : C'est le premier mort depuis la fin du cessez-le-feu entre Israël et Gaza, cet après-midi. Un enfant palestinien a été tué par un raid aérien israélien, selon les services de secours palestinien.

20h44 :  Selon les secours locaux, cinq Palestiniens, dont trois enfants, ont été blessés par les frappes israéliennes lancées en représailles à des tirs de roquettes palestiniens avant même qu'un cessez-le-feu globalement observé depuis le 11 août n'expire à minuit. Tsahal tient elle aussi les comptes.

20h25 :  Après la reprise des hostilités entre Israël et Gaza, les chances de parvenir à un cessez-le-feu durable à Gaza dans les négociations indirectes du Caire avec Israël "s'évaporent". C'est ce que juge un représentant du mouvement islamiste palestinien Hamas au sein de la délégation de négociateurs en Egypte.

19h21 : Le fragile cessez-le-feu qui durait depuis 12 jours et qui avait été prolongé de 24 heures hier a été rompu cet après-midi dans la bande de Gaza. Israël a mené des raids aériens sur la petite enclave palestinienne, en riposte à des roquettes tirées depuis la bande de Gaza sur le territoire israélien. 

(MAJDI FATHI / NUR PHOTO / AFP)




(SAID KHATIB / AFP)

18h28 : Il est 18 heures, il est temps de faire un point sur l'actualité :• Reprise des hostilités dans la bande de Gaza. Trois roquettes ont été tirées, côté palestinien, en direction d'Israël. Benyamin Nétanyahou a ordonné à l'armée de riposter, via des frappes aériennes. Les négociations au Caire sont rompues. Suivez la situation dans notre direct.

• La polémique après la dernière sortie de Nadine Morano, à propos d'une femme voilée à la plage, continue d'enfler. A l'UMP, des voix s'élèvent contre elle. Du côté du PS, Harlem Désir s'est attiré les foudres des socialistes, en affirmant "comprendre" la réaction de l'eurodéputée.

•  Des combats ont lieu à Louhansk, bastion des rebelles pro-russes. Les présidents russe et ukrainien pourraient se rencontrer le 26 août lors d'un sommet à Minsk, en Biélorussie. En attendant, la frontière russo-ukrainienne est le théâtre d'un étrange ballet.


• Les épreuves des championnats d'Europe de natation reprennent à partir de 18 heures. C'est à suivre dans notre direct vidéo.

17h29 :  Des milliers de Gazaouis fuient les abords de la frontière avec Israël.

16h57 :  Qu'attend le Hamas pour se débarrasser de ses propres extrémistes et des groupes dissidents?

16h57 :  Ce conflit ne cessera jamais.Aucun des deux camps ne tient parole.

16h57 :  Dans les commentaires, vous réagissez à la reprise des hostilités dans la bande de Gaza entre Israéliens et Palestiniens.

15h50 :  Selon les informations du correspondant de France 2 à Jérusalem, les tirs de roquettes de cet après-midi seraient l'œuvre d'un groupe salafiste, et non du Hamas.

15h46 :  Par ailleurs, le Premier ministre Benyamin Nétanyahou rappelle les négociateurs israéliens présents au Caire (Egypte). Fin des discussions, donc, pour parvenir à une trêve durable.

15h37 :  L'armée israélienne mène actuellement des frappes aériennes dans le nord de la bande de Gaza.

15h26 :  Malgré le cessez-le-feu provisoire en vigueur dans la bande de Gaza, le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a demandé à Tsahal "de frapper les cibles terroristes", après le tir de trois roquettes en direction du sud de l'Etat hébreu.

15h11 :  Benyamin Nétanyahou ordonne à l'armée de riposter aux trois roquettes tirées depuis la bande de Gaza.

14h56 :   Ces trois tirs de roquettes n'ont pas fait de victimes, précise l'armée israélienne. Sur Twitter, Tsahal parle donc d'une rupture du cessez-le-feu, tout comme le correspondant de France 2 à Jérusalem.

14h53 :  En pleine trêve entre le Hamas et Israël, trois roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction de la ville de Beersheba.

11h49 :  Une fillette palestinienne dans les locaux d'une école de l'ONU située à Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza. Le cessez-le-feu conclu entre Israël et le Hamas a été étendu jusqu'à ce soir, minuit.




(THOMAS COEX / AFP)

10h09 : Il est 10 heures, voici le point sur l'actualité :

• #FERGUSON 
Trente et une personnes ont été arrêtées par la police lors des émeutes de la nuit dernière à Ferguson (Missouri), a indiqué la police. Francetv info vous explique pourquoi les forces de l'ordre sont détestées dans cette petite ville.

 Quinze corps ont été découverts sur le site où un convoi de civils fuyant les combats de Louhansk a été bombardé hier. L'armée et les séparatistes pro-russes, qui s'affrontent dans ce secteur, se renvoient la responsabilité des tirs.

• C'est la première fois que le pape François prend une position si ferme au sujet de l'avancée jihadiste en Irak. Hier, il a appelé à une intervention de l'ONU pour "stopper une agression injuste" et s'est dit "disponible" pour se rendre dans le pays "si nécessaire", afin d'apporter son soutien aux réfugiés chrétiens et d'autres confessions au Kurdistan autonome.

Un nouveau cessez-le-feu est entré en vigueur dans la bande de Gaza pour 24 heures jusqu'à ce soir, minuit (22 heures à Paris), aux termes d'un accord obtenu in extremis au Caire entre Israéliens et Palestiniens.

08h11 : Il est 8 heures, bienvenue si vous nous rejoignez ! Voici le point sur l'actualité.

•  La Garde nationale a été déployée hier soir à Ferguson (Missouri), pour tenter de ramener le calme après la mort d'un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier. Francetv info vous explique pourquoi les forces de l'ordre sont détestées dans cette petite ville.

Un nouveau cessez-le-feu est entré en vigueur dans la bande de Gaza pour 24 heures jusqu'à ce soir, minuit (22 heures à Paris), aux termes d'un accord obtenu in extremis au Caire entre Israéliens et Palestiniens.

• C'est la première fois que le pape François prend une position si ferme au sujet de l'avancée jihadiste en Irak. Hier, il a appelé à une intervention de l'ONU pour "stopper une agression injuste" et s'est dit "disponible" pour se rendre dans le pays "si nécessaire", afin d'apporter son soutien aux réfugiés chrétiens et d'autres confessions au Kurdistan autonome.

06h13 : Commençons du bon pied avec un point sur l'actualité :

•  
Un nouveau cessez-le-feu est entré en vigueur dans la bande de Gaza pour 24 heures jusqu'à ce soir, minuit (22 heures à Paris), aux termes d'un accord obtenu in extremis au Caire entre Israéliens et Palestiniens.

•  La Garde nationale a été déployée hier soir à Ferguson (Missouri), pour tenter de ramener le calme après la mort d'un jeune noir de 18 ans abattu par un policier. Barack Obama a tout de même une nouvelle fois mis en garde contre un usage excessif de la force face aux manifestants.

• C'est la première fois que le pape François prend une position si ferme au sujet de l'avancée jihadiste en Irak. Hier, il a appelé à une intervention de l'ONU pour "stopper une agression injuste", et s'est dit "disponible" pour se rendre dans le pays "si nécessaire" afin d'apporter son soutien aux réfugiés chrétiens et d'autres confessions au Kurdistan autonome.

• Elle est attendue par des centaines de milliers de familles : l'allocation de rentrée scolaire va être versée à partir d'aujourd'hui. Bonne nouvelle pour les concernés : elle augmente de 0,7% cette année.

00h01 : Voici les principales informations développées ce soir par francetv info : 

•  Israéliens et Palestiniens se sont entendus in extremis pour prolonger de 24 heures le cessez-le-feu observé depuis une semaine à Gaza. Les pourparlers se poursuivent au Caire.

•  Le président américain Barack Obama a une nouvelle fois mis en garde contre un usage excessif de la force face aux manifestants à Ferguson. La mort d'un jeune noir sous les balles d'un policier blanc y a provoqué des émeutes. Pas de couvre-feu cette nuit, mais la Garde nationale est déployée.

• La France a conservé sa couronne européenne du 4x100 m libre messieurs, à Berlin. Le quatuor tricolore est également champion olympique et du monde en titre. 

• Les athlètes français, qui ont brillé lors des championnats d'Europe à Zurich, ont effectué un retour triomphal à Paris, conclu par une rencontre avec le président de la République. François Hollande a salué "les valeurs" de cette équipe de France.