Attentat à la voiture bélier en Israël : "Parmi les blessés, il y a pas mal d'adolescents et d'enfants", indique l'ambassadrice d'Israël en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 11 min
Attentat à la voiture bélier en Israël : "Parmi les blessés, il y a pas mal d'adolescents et d'enfants", indique l'ambassadrice d'Israël en France
Attentat à la voiture bélier en Israël : "Parmi les blessés, il y a pas mal d'adolescents et d'enfants", indique l'ambassadrice d'Israël en France Attentat à la voiture bélier en Israël : "Parmi les blessés, il y a pas mal d'adolescents et d'enfants", indique l'ambassadrice d'Israël en France (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - S.Chironi, A.Bellanger
France Télévisions
franceinfo
Lundi 15 janvier, un attentat à la voiture bélier a fait un mort et 13 blessés à Raanana, dans le centre d'Israël. Deux Français sont parmi les blessés. Pour en parler dans le 19/20 info, Alona Fisher-Kamm, ambassadrice d'Israël en France.

Une attaque à la voiture bélier a fait un mort et 13 blessés à Raanana, dans le centre d'Israël, lundi 15 janvier. Selon, Alona Fisher-Kamm, ambassadrice d'Israël en France, cet attentat "revendiqué par le Hamas" est intervenu "dans une ville très calme, avec une communauté franco-israélienne importante". L'attaque est survenue en milieu de journée, à la sortie de l'école. Ainsi, "parmi les blessés, il y a pas mal d'adolescents et d'enfants", mais également deux Français. La victime décédée est un homme de 78 ans.

La guerre "n'est pas un conflit politique"

Alors qu'Israël vient de commémorer les 100 jours de l'attaque de 7 octobre, Alona Fisher-Kamm a souhaité rappeler que cette guerre "n'est pas un conflit politique. C'est un état de droit et démocratique qui lutte contre un groupe terroriste et un régime tyrannique." Et d'ajouter que le Hamas "se cache derrière sa propre population pour faire un bouclier humain."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.