Isabelle Prime : sa première journée de femme libre

L'ex-otage s'est rendue ce samedi 8 août à l'hôpital du Val-de-Grâce pour évaluer son état de santé.

FRANCE 3

Isabelle Prime a atterri vendredi 7 août en France, à Villacoublay, après cinq mois de captivité au Yémen. Ce samedi matin, elle a passé une série d'analyses et de tests psychologiques à l'hôpital du Val-de-Grâce.
Ce soir, la jeune femme se trouverait encore dans un hôtel du 15e arrondissement de Paris. "L'ex-otage souhaite rentrer chez elle, à Angers, le plus rapidement possible pour retrouver ses proches, après ces 163 jours de captivité", fait savoir la journaliste de France 3, Jeanne Assouly.

Débriefée par les services secrets

Ce retour devrait se faire dans la plus grande discrétion. Dans les prochains jours, Isabelle Prime sera entendue par les services de renseignement français. C'est ce qu'on appelle "un retour d'expérience", explique Jeanne Assouly. "Il a déjà commencé juste après sa libération, vraisemblablement dans l'avion qui la ramenait en France. L'objectif : connaître les conditions de sa captivité et le profil de ses ravisseurs", conclut la journaliste de France 3.

La Française Isabelle Prime a été enlevée le 24 février 2015 au Yémen.
La Française Isabelle Prime a été enlevée le 24 février 2015 au Yémen. (LINKEDIN / AFP)