Elections en Egypte : les Frères musulmans seraient en tête de la première phase

Le mouvement islamiste aurait rassemblé près de 40% des voix lors des législatives de lundi et mardi.

Dépouillement des bulletins de vote au Caire (Egypte), le 29 novembre 2011.
Dépouillement des bulletins de vote au Caire (Egypte), le 29 novembre 2011. (AHMED JADALLAH / REUTERS)

Partis favoris, les Frères musulmans seraient en tête à l'issue de la première phase des élections législatives égyptiennes, selon le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), qui représente le mouvement islamiste. "Les premiers résultats obtenus depuis le début du dépouillement montrent que les listes du Parti de la liberté et de la justice arrivent en tête, suivies par le parti Al Nour [salafiste] et le Bloc égyptien [coalition libérale]", a affirmé le PLJ  mercredi 30 novembre, à quelques heures de la publication des premiers résultats officiels.

Selon une source proche du PLJ, le parti aurait rassemblé près de 40 % des voix à la proportionnelle lors de la première phase.

Les législatives se déroulent en trois phases, échelonnées sur six semaines. La première a eu lieu lundi 28 et mardi 29 novembre, la dernière doit avoir lieu le 10 janvier. Au total, 498 sièges sont en lice à la chambre basse du Parlement, dont les deux tiers sont alloués à la proportionnelle sur la base des listes présentées par les partis, le dernier tiers revenant à des candidatures individuelles.