Arabie saoudite : une visite diplomatique sous tension pour Emmanuel Macron

Publié
Arabie saoudite : une visite diplomatique sous tension pour Emmanuel Macron
Article rédigé par
S. Perez, R. Miri, J-M. Mier, N. Murviedro - France 2
France Télévisions

Après les Émirats arabes unis et le Qatar, Emmanuel Macron était en visite en Arabie saoudite. Le président de la République a rencontré le prince héritier, Mohammed ben Salmane, samedi 4 décembre.

En visite en Arabie saoudite, samedi 4 décembre, Emmanuel Macron est devenu le premier chef d’État occidental à rencontrer Mohammed ben Salmane, le prince héritier saoudien, depuis l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en 2018. La visite du président était controversée"Nous avons évidemment pu évoquer la question des droits de l’Homme, la sensibilité de la communauté internationale après ce qui a pu se passer, ça a été un échange direct, et je l’espère efficace", a déclaré Emmanuel Macron.

Régler la situation entre l’Arabie saoudite et le Liban

Mais dans cet exercice d’équilibrisme, impossible pour la France de peser dans le Golfe sans parler à l’Arabie saoudite. Au-delà de la poignée de main entre les deux hommes, le président français veut avoir un rôle stratégique, militaire et économique dans la région. Notamment par rapport à la brouille entre l’Arabie saoudite et le Liban, en jouant les intermédiaires. "Le Liban est au bord de la faillite et toute aide qui sera apportée viendra accorder une bouffée de respiration à ce pays très lié à la France, mais qui est dans une situation catastrophique", a développé Pascal Boniface, fondateur et directeur de l’IRIS.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.