Affaire Khashoggi: les nouvelles révélations turques

Les médias turcs continuent de donner de distiller les détails de la mort du journaliste saoudien au consulat saoudien d'Istanbul le 2 octobre. 

France 24

L'accusation vient de Turquie: le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi aurait été commandité par les plus hauts niveaux du gouvernement saoudien.
Ankara en veut pour preuve, la venue au consulat de ces deux hommes, une semaine après l'assassinat. Une équipe de nettoyage, selon un officiel turc.

Mevlüt Çavuşoğlu, ministre turc des Affaires étrangères:
"Je pense qu'il relève de la responsabilité de l'Arabie saoudite de trouver et de nous dire où se trouve le corps, le corps de Khashoggi, parce que ces 18 personnes suspectes sont encore en Arabie saoudite."

C'était il y a un mois, le 2 octobre. Jamal Khashoggi, journaliste saoudien critique du royaume, entre au consulat à Istanbul pour préparer son mariage. Il n'en ressortira plus. Son corps, démembré, aurait même été dissous.

Mevlüt Çavuşoğlu, ministre turc des Affaires étrangères
" nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout et nous devons trouver comment ça s'est passé et qui a fait ça et qui a donné les instructions."

Face à la critique de la communauté internationale, l'Arabie Saoudite a ouvert sa propre enquête.
Après avoir longtemps nié en bloc, Ryad évoque désormais une opération préméditée mais non autorisée par le pouvoir.

Meurtre de Jamal Khashoggi: nouvelles révélations. 
Meurtre de Jamal Khashoggi: nouvelles révélations.  (France 24)