Des raids aériens ont frappé la capitale libyenne dans la nuit de lundi à mardi

Selon des témoins, des explosions ont retenti près de médias d'Etat libyens. Les autorités ont fait visiter à des journalistes le site d'un bâtiment public abritant la haute commission pour l'enfance qu'elles disent avoir été détruit par une frappe aérienne de l'OTAN.L'édifice a été complètement détruit. On ne signale aucune victime.

Bâtiment regroupant des bureaux du dictateur libyen Mouammar Kadhafi détruit par un raid de l\'OTAN le 25 avril 2011
Bâtiment regroupant des bureaux du dictateur libyen Mouammar Kadhafi détruit par un raid de l'OTAN le 25 avril 2011 (AFP - JOSEPH EID)

Selon des témoins, des explosions ont retenti près de médias d'Etat libyens. Les autorités ont fait visiter à des journalistes le site d'un bâtiment public abritant la haute commission pour l'enfance qu'elles disent avoir été détruit par une frappe aérienne de l'OTAN.

L'édifice a été complètement détruit. On ne signale aucune victime.

Les appareils de l'OTAN ont déjà bombardé à plusieurs reprises des cibles à Tripoli.