Des ministres palestiniens interpellent la CPI

Des ministres de l'Autorité palestinienne se sont rendus à La Haye vendredi devant la CPI

Des ministres de l'Autorité palestinienne se sont rendus à La Haye vendredi devant la CPIDes ministres de l'Autorité palestinienne se sont rendus à La Haye vendredi devant la CPI

Les ministres de la Justice et des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne ont demandé à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye d'enquêter sur des "crimes de guerre" commis par l'armée israélienne depuis 2002.

"Nous sommes venus apporter des documents qui montrent que la Palestine en tant qu'Etat est en mesure de saisir la Cour.

"Nous déposerons encore d'autres documents sur les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité, pas seulement à Gaza lors de la dernière attaque israélienne mais aussi de 2002 à aujourd'hui", a-t-il ajouté. M. Kachan, qui était accompagné du ministre des Affaires étrangères Riad al-Malki, a indiqué avoir rencontré pendant plus de quatre heures le procureur de la CPI Luis Moreno-Ocampo.

L'offensive israélienne dans la bande de Gaza (27 décembre-17 janvier) a fait 1.330 morts palestinien. Côté israélien, dix militaires et trois civils sont morts.

Le procureur Luis Moreno-Ocampo avait indiqué le 3 février qu'avant qu'une enquête puisse être ouverte, il fallait déterminer "si l'Autorité palestinienne a la capacité légale pour accepter la juridiction de la Cour". En clair, la CPI veut s'assurer que l'Autorité palestinienne a les qualités d'un Etat pour saisir la Cour.