Bruno Girodon, qui fait partie de l'équipe de France 2 envoyée à Tripoli, a été blessé autour du QG de Kadhafi mercredi

Bruno Girodon, le JRI (journaliste reporter d'images) de l'équipe de France 2 à Tripoli emmenée par Martine Laroche-Joubert, a été blessé par balle dans le quartier de Bab al-Aziziya.Son état n'inspire pas d'inquiétude, il va être rapatrié.

Bruno Girodon, cameraman de France2, interviewé sur SkyNews, mercredi 24 août 2011.
Bruno Girodon, cameraman de France2, interviewé sur SkyNews, mercredi 24 août 2011. (SkyNews)
Bruno Girodon, le JRI (journaliste reporter d'images) de l'équipe de France 2 à Tripoli emmenée par Martine Laroche-Joubert, a été blessé par balle dans le quartier de Bab al-Aziziya.

Son état n'inspire pas d'inquiétude, il va être rapatrié.
Né en 1962, Bruno Girodon est grand reporter à France 2 depuis 1993. Il a travaillé à France 3, RFO et AITV.

Correspondant en Afrique basé à Abidjan de 2001 à 2003, il a couvert plusieurs conflits et guerres civiles (Algérie, Libéria, République Démocratique du Congo, Angola, Bosnie, Kosovo, Colombie, Indonésie).

Lauréat des "Yeux d'or" en 1998 pour un reportage sur le train Alger-Oran, il a reçu le prix Albert Londres en 1997 avec Claude Sempère pour un reportage d'Envoyé Spécial consacré à la Corse.

Les journalistes de l'hôtel Rixos relâchés
Par ailleurs, la trentaine de journalistes étrangers retenus depuis dimanche à l'hôtel Rixos au centre de Tripoli, non loin du QG de Kadhafi, ont été relâchés mercredi après-midi.

Les journalistes ont pu quitter vers 15h l'établissement d'où ils étaient empêchés de sortir depuis dimanche par les forces loyales à Mouammar Kadhafi. Ils se sont rendus à l'hôtel Corinthia, un autre grand établissement de la capitale libyenne.

Lire aussi: