Pakistan : Malala de retour cinq ans après

La jeune femme de 20 ans, prix Nobel de la paix en 2014, est revenue jeudi 29 mars pour la première fois au Pakistan pour une visite de quatre jours.

FRANCE 3

De son arrivée, les Pakistanais ne verront qu'une silhouette furtive de nuit. Pour des raisons de sécurité, ni la date ni l'itinéraire emprunté n'ont été communiqués. Pour apercevoir enfin Malala, il faut attendre son discours prononcé à la résidence du Premier ministre. "J'ai seulement 20 ans, mais j'ai déjà vu tant de choses dans la vie. J'ai toujours rêvé de revenir au Pakistan", déclare-t-elle très émue. Malala et sa famille ont été accueillies par les plus hautes autorités de l'État, aujourd'hui reconnaissantes du retour pour quatre jours de la jeune femme dans son pays. "C'est ici votre maison, quand vous voulez", a assuré le Premier ministre Shahid Khaqan Abbasi.

Un combat mené depuis ses 11 ans

C'est dans des circonstances dramatiques, sur une civière, entre la vie et la mort, que Malala avait dû quitter le Pakistan en 2012, évacuée d'urgence après avoir reçu une balle dans la tête. Un attentat des talibans alors qu'elle rentrait de l'école. Soigné en Angleterre, où elle vit désormais, Malala est très vite devenue le symbole du droit des filles à l'éducation. Du Parlement européen à la tribune des Nations Unies, son message est applaudi partout. Malala avait 11 ans quand elle a dénoncé sur un blog la loi sanglante des talibans qui font régner la terreur dans la région. L'école qu'elle fréquentait est aujourd'hui déserte, mais la voix de Malala porte encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ODD ANDERSEN / AFP)