Angela Merkel, bientôt prix Nobel de la paix ?

Le quotidien allemand "Bild" affirme que la chancelière allemande fait partie des favoris, pour son rôle dans la gestion de la crise ukrainienne et sa position sur la question des migrants.

La chancelière allemande, Angela Merkel, avant un Conseil des ministres, à Berlin, le 29 septembre 2015.
La chancelière allemande, Angela Merkel, avant un Conseil des ministres, à Berlin, le 29 septembre 2015. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Angela Merkel serait en bonne position pour obtenir le prix Nobel de la paix. C'est du moins ce qu'affirme le quotidien allemand Bild, vendredi 2 octobre, à quelques jours du début de l'attribution de la prestigieuse récompense. "La raison : ses positions lors de la crise ukrainienne et en faveur des réfugiés", estime le journal.

"Angela Merkel est la personne qui a pris le leadership" sur la question de la crise migratoire en Europe, estime l'expert Kristian Berg Harpviken, directeur de l'Institut de recherche sur la paix (Prio) d'Oslo (Norvège). La chancelière a déclaré que l'Union européenne avait le devoir d'aider les centaines de milliers de réfugiés qui affluent sur son territoire, et prévoit d'accueillir 800 000 migrants en Allemagne.

Le lauréat sera dévoilé le 9 octobre

Parmi les autres favoris, on trouve cette année le gouvernement colombien et les rebelles des Farc pour leurs négociations de paix, le quotidien d'opposition russe Novaïa Gazeta ou encore le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, pour l'accord sur le nucléaire iranien.

Au total, 276 personnes et organisations ont été proposées cette année pour le prix Nobel de la paix, soit deux de moins que le record de 2014. L'institut Nobel n'a rien dévoilé de cette liste, laissant planer le suspense jusqu'au 9 octobre, où les noms du ou des lauréats du Nobel de la paix seront révélés.