Cet article date de plus de deux ans.

Pays-Bas : un "attentat majeur" a été déjoué

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Pays-Bas : un "attentat majeur" a été déjoué
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un projet d'attentat imminent et majeur a été déjoué aux Pays-Bas. Sept hommes ont été interpellés. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils préparaient une action violente et voulaient viser un grand événement.

L'intervention des forces spéciales est spectaculaire et coordonnée. Au même moment, aux Pays-Bas, 400 policiers sont déployés à Arnhem, dans l'est du pays, et à Weert, dans le sud. Ils arrêtent sept hommes de 21 à 34 ans, dont un dans une camionnette de location immatriculée en France. Des armes de poing ont également été saisies. Le cerveau du groupe serait Hardi N., un homme d'origine irakienne, déjà condamné en 2016 pour avoir tenté de se rendre en Syrie et pour financement de jihadisme. La cible de son projet d'attentat reste floue.

La menace terroriste s'accentue sur le pays

Les services de renseignement néerlandais sont à cran. En juin, déjà, deux hommes soupçonnés de préparer des attentats en France et aux Pays-Bas ont été arrêtés à Rotterdam. Il y a trois semaines, à la gare d'Amsterdam, un Afghan de 19 ans a attaqué des passants au couteau. Il affirmait vouloir s'en prendre aux Pays-Bas, où dit-il, l'islam est fréquemment insulté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pays-Bas

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.