Cet article date de plus de quatre ans.

Pays-Bas : Geert Wilders aux portes du pouvoir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
6MEDIAS mod actuosir geert wilders linhlan
Article rédigé par
France Télévisions

Les élections législatives aux Pays-Bas se tiendront le 15 mars prochain. Le leader d’extrême-droite Geert Wilders a toutes ses chances.

Geert Wilders est candidat aux élections législatives néerlandaises. Ses prises de position sur l’Islam et l’immigration sont violentes. Selon lui, « il y a plus d’antisémitisme dans le Coran que dans Mein Kampf, un livre avec une autre idéologie violente et autoritaire. Je préfèrerais qu’il n’y ait pas de Coran du tout, puisqu’aux Pays-Bas, nous avons interdit Mein Kampf ».

Un climat de haine

Des Néerlandais musulmans se sont rassemblés le même jour pour dénoncer un « climat de haine ». Abdou Menebhi est président du Centre Euro-méditerranéen pour la Migration et le Développement. Il explique : « Les Pays-Bas ne sont pas menacés par l’Islam mais par l’extrémisme ». Avec 15% des intentions de vote, le Parti de la Liberté (PVV) se classe deuxième dans les sondages, derrière le parti de Mark Rutte, Premier ministre centriste démocrate. Les urnes donneront leur verdict mercredi 15 mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.