Pays-Bas : des mini-forêts implantées en ville

Aux Pays-Bas, une association développe en pleine ville de minuscules forêts. Elles sont bénéfiques pour la biodiversité et contre le réchauffement climatique. Les enfants peuvent aussi redécouvrir la nature.

france 2

Des chênes, des saules, du sureau au beau milieu des immeubles... Aux Pays-Bas, les mini-forêts poussent comme des champignons. Daan Bleichrodt traque les anciens parkings et les terrains en jachère pour reconnecter la ville à la nature. Les élus locaux viennent aussi s'en inspirer. "On pourrait croire que c'est entretenu, avec plein de mauvaises herbes, mais ça ne dérange pas, ça ramène des insectes et c'est bon pour la biodiversité", explique Daan Bleichrodt, le développeur du projet mini-forêts.

35 espèces différentes s'y développent

Sur des surfaces de 200m², l'association reconstitue un écosystème complet. "Ici, on a environ 35 essences différentes (…) on a des chênes, des bouleaux. Chaque essence attire ses propres insectes. Plus tu plantes d'espèces, plus tu as d'animaux qui viennent dans la forêt", ajoute le développeur. Parfois, il fait dix degrés de moins que sous la chaussée. Une prouesse. En quatre ans, 35 mini-forêts ont été plantées aux Pays-Bas. Chacune d'entre elles est adoptée par une école de quartier. Les enfants plantent les arbres et viennent voir ensuite comment ils grandissent. Chacune vaut environ 20 000 euros, subventionnée par des fondations privées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Aux Pays-Bas, une association développe en pleine ville de minuscules forêts. Elles sont bénéfiques pour la biodiversité et contre le réchauffement climatique. Les enfants peuvent aussi redécouvrir la nature.
Aux Pays-Bas, une association développe en pleine ville de minuscules forêts. Elles sont bénéfiques pour la biodiversité et contre le réchauffement climatique. Les enfants peuvent aussi redécouvrir la nature. (france 2)