Jérusalem : la ville au cœur du conflit israélo-palestinien

Sur le plateau du 20 heures de France 2, le journaliste Étienne Leenhardt explique les raisons des tensions entre Israéliens et Palestiniens concernant la ville de Jérusalem.

Voir la vidéo
France 2

Si la tension est aussi vive ce 14 mai à Gaza, c'est que le statut de Jérusalem est au cœur du conflit israélo-palestinien. "Cette seule et même ville est revendiquée par les deux parties comme leur capitale historique et religieuse. En 1947, le plan de partage de la Palestine, sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies, place déjà Jérusalem sous un statut d'indépendance de l'État arabe et de l'État juif. Avec la première guerre israélo-arabe, Israël prend le contrôle de la partie ouest de Jérusalem", explique le journaliste Étienne Leenhardt.

Une annexion israélienne contestée

Ce statu quo va durer près de 20 ans : Jérusalem-Ouest administrée par Israël et Jérusalem-Est contrôlée par la Jordanie. "Durant la guerre des Six Jours en 1967, Israël prend le contrôle et annexe les quartiers de Jérusalem-Est. Depuis, elle considère la ville comme unifiée et indivisible, ce qui n'est toujours pas reconnu par une large partie de la communauté internationale", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Dôme du Rocher vu depuis le mont des Oliviers, à Jérusalem, le 17 avril 2015.
Le Dôme du Rocher vu depuis le mont des Oliviers, à Jérusalem, le 17 avril 2015. (MAXPPP)