Israël-Palestine : des habitants de Gaza forcés de quitter leurs maisons par peur des frappes israéliennes

Publié
Israël-Palestine : des habitants de Gaza forcés de fuir leurs maisons par peur des frappes israéliennes
France 2
Article rédigé par
N. Coadou, C. Krauskopff-Wolff - France 2
France Télévisions

À Gaza (Palestine), des centaines d’habitants doivent abandonner leur maison pour fuir les frappes israéliennes. Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 mai, des roquettes ont de nouveau été lancées vers Israël par les groupes armés palestiniens. 

Dans les rues de Gaza (Palestine), en pleine nuit, jeudi 13 mai, des Palestiniens fuient par centaines leurs habitations. On trouve des familles et des personnes âgées. Leur quartier est pilonné depuis quatre jours par les frappes israéliennes‘‘Il y a beaucoup de bombardements. Et les enfants ont tous peur. Même nous les adultes, on a grandi avec la guerre depuis notre enfance, et on a peur’’, confie une femme. 

Une école pour refuge 

‘‘La situation est difficile pour nous ici, les obus tombent sur les maisons’’, précise un autre habitant. À l’hôpital de Rafah (Palestine), il y a un flot de brancards ininterrompu. Parmi les blessés se trouvent de nombreux enfants. Pour fuir les bombardements, des familles ont trouvé refuge dans une école des Nations unies. Les enfants dorment à même le sol. Dans la nuit, des roquettes ont de nouveau été lancées depuis Gaza vers Israël par les groupes islamistes et armés palestiniens. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.