Nouvelle-Zélande : ils font un haka pendant un mariage à l'église

Le haka est aussi une coutume en Nouvelle-Zélande lorsque l'on se marie. Explications.

Voir la vidéo
France 3

Pas sûr que s'ils avaient fait la chenille en chantant et "On fait tourner les serviettes", ils se seraient retrouvés avec plus de 20 millions de vues sur les réseaux sociaux. Ce s'est passé à Hamilton en Nouvelle-Zélande, le week-end dernier, jour de mariage pour Aaliyah et Benjamin Amstrong. Pendant la messe, les amis du mari ont tenu à faire le haka, cette danse rituelle que l'on a l'habitude de voir sur les terrains de rugby.

Tradition maorie

Là-bas, c'est presque au berceau qu'on apprend le rugby et le haka, un signe de force pour intimider ses adversaires, une culture de l'excellence et du partage. À Hamilton, Aaliyah et son mari ont craqué. Ils ont également participé à la danse. Cette tradition maorie sert traditionnellement à impressionner l'ennemi, mais ce haka, le Tika Tonu, est réservé aux mariages et aux fêtes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant l\'émotion du couple devant un haka improvisé le jour de leur mariage, à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en janvier 2016.
Capture d'écran montrant l'émotion du couple devant un haka improvisé le jour de leur mariage, à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en janvier 2016. (SERG TISN / YOUTUBE)