Pacifique : les îles Salomon au cœur d'enjeux géopolitiques

Publié Mis à jour
Géopolitique : les enjeux politiques et la bataille autour des îles Salomon
FRANCE 2
Article rédigé par
B.Delombre, N.Berthier, L.Latour - France 2
France Télévisions

Un concentré d’enjeux est en train de se jouer dans la zone Asie-Pacifique, autour d’un petit archipel : les îles Salomon. Derrière les émeutes qui secouent la capitale, il y a de grands acteurs politiques comme la Chine, Taïwan, l’Australie et les États-Unis.

C’est une bataille du Pacifique qui ne dit pas son nom. Elle se joue autour d'un petit État, les îles Salomon, sur fond de troubles sociaux, qui embrasent l’archipel depuis quelques jours. L'archipel est au cœur d'une lutte d’influence entre de grandes puissances de la région : l’Australie, Taïwan et la Chine. Outre la résidence du Premier ministre et des bâtiments publics, un quartier de Honiara, la capitale, a été particulièrement visée par les émeutiers.


La Chine condamne les violences sur les îles Salomon


Dans un quartier d’Honiara, où sont installés les florissants commerces chinois, trois personnes ont été tuées et plusieurs magasins ont été saccagés. “La Chine suit de près l’évolution actuelle de la situation dans les îles Salomon et condamne les violences”, a déclaré Zhao Lijian, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinoises. Si les émeutiers s’en prennent à la communauté chinoise, c’est notamment parce qu’il y a deux ans, le Premier ministre des Salomon a pris une décision historique : tourner le dos à Taïwan pour favoriser ses relations avec la Chine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.