ONU : la résolution française contre Daech adoptée à l'unanimité

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté ce vendredi soir une résolution française - symbolique - qui autorise "toutes les mesures nécessaires" pour contrer Daech, "en conformité avec les lois internationales".

(Minute de silence au Conseil de sécurité de l'ONU, le 16 novembre, en hommage aux victimes des attentats de Paris © UN Photo/Rick Bajornas)

Une semaine tout juste après les attentats de Paris - tout un symbole...Le Conseil de sécurité des Nations unies a donc adopté ce vendredi soir la résolution présentée par la France. Celle-ci "demande aux Etats qui en sont capables de prendre toutes les mesures nécessaires, en conformité avec les lois internationales, et en particulier avec la charte de l'ONU sur le territoire contrôlé par Daech en Syrie et en Irak" .

La raison est simple, selon le texte : "L'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL, ou Daech selon son acronyme arabe) constitue une menace globale et sans précédent pour la paix internationale et la sécurité" .

La résolution dénonce non seulement les attaques à Paris, mais aussi celles menées en Tunisie, en Turquie, au Liban, ou contre cet avion russe au-dessus de l'Egypte.

Pas d'action militaire

Comme prévu, cette résolution ne donne pas, à proprement parler, d'autorisation légale pour agir militairement contre Daech, et elle n'invoque pas formellement l'article 7 de la charte de l'ONU, qui prévoit l'emploi de la force. Mais elle fournit un soutien politique fort aux opérations militaires en Syrie et en Irak, qui se sont intensifiées depuis les attentats.

Ce qui n'empêche pas Laurent Fabius de saluer un texte qui "appelle à l'amplification de la lutte contre Daech" . Il importe maintenant, poursuit le ministre français des Affaires étrangères, "que tous les Etats s'engagent concrètement dans ce combat, qu'il s'agisse de l'action militaire, de la recherche de solutions politiques, ou de la lutte contre le financement du terrorisme" .