Nouvel An : "Le printemps 2021 sera le début d'un nouveau matin français", affirme Emmanuel Macron dans ses vœux

Estimant que l'épidémie de Covid-19 péserait encore sur le quotidien des Français au moins jusqu'au printemps, le chef de l'Etat a martelé la notion d'espoir.

Ce qu'il faut savoir

Emmanuel Macron s'est adressé aux Français, pour la dernière fois d'une année 2020 si particulière. Le chef de l'Etat a présenté ses vœux présidentiels, jeudi 31 décembre, à 20 heures, avant le réveillon de la Saint-Sylvestre, chamboulé par l'épidémie de Covid-19. Suivez l'actualité du Nouvel An dans notre direct.

 Réveillon sous surveillance. Plus de 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés dans la soirée et la nuit du réveillon pour faire respecter le couvre-feu. Les forces de l'ordre pourront intervenir et sanctionner "tout ce qui relève de la loi et tout ce qui peut être un trouble à l'ordre public", a expliqué Marlène Schiappa, jeudi matin sur franceinfo. Quant aux fêtes privées, la ministre chargée de la Citoyenneté ajoute que "les policiers ne vont pas aller frapper chez les gens pour voir si vous êtes six ou si vous êtes sept à table", mais en appelle "au bon sens" de chacun.

 La vente d'alcool limitée ou interdite dans plusieurs départements. Plusieurs arrêtés préfectoraux ont été pris pour restreindre, voire interdire, la vente d'alcool en ce jour de réveillon. En Ille-et-Vilaine, la vente d'alcool est interditedepuis 16 heures, et jusqu'à 14 heures vendredi"La consommation d'alcool peut conduire à un relâchement des gestes barrières, ce qui pourrait contribuer à accélérer la circulation de la Covid-19", justifie la préfecture.

Jean Castex est arrivé au Tchad. Le Premier ministre rend une visite de soutien aux troupes de la force antiterroriste Barkhane, précédée d'un entretien avec le président Idriss Déby à Amdjarass. Pour son premier grand déplacement international, il réveillonnera avec des soldats du camp Kosseï à N'Djamena, centre de commandement de la force Barkhane.

L'Australie est déjà passée en 2021. Sydney et son célèbre opéra ont fêté le passage à la nouvelle année avec leur traditionnel spectacle pyrotechnique, vendredi 1er janvier, malgré l'absence de la foule en raison de l'épidémie de Covid-19. A travers la planète, la plupart des célébrations du Nouvel An sont perturbées par la crise sanitaire.

Le pape coincé par une sciatique. Le pape François ne présidera pas les célébrations de la Saint-Sylvestre et du Jour de l'An à la basilique Saint-Pierre en raison d'une sciatique, a annoncé, jeudi, le Vatican. Il prononcera malgré tout l'Angélus, vendredi, à la bibliothèque du palais apostolique.

Angela Merkel prévoit "des temps difficiles" en 2021. "Ces jours et ces semaines (...) sont des temps difficiles pour notre pays. Et cela va durer encore un bon moment", a mis en garde Angela Merkel, jeudi 31 décembre dans ses vœux du Nouvel An. La crise sanitaire "historique" du Covid-19 est appelée à se prolonger en 2021, a prévenu la chancelière allemande. L'année à venir est plus que jamais placée sous le signe de l'espoir, a-t-elle toutefois estimé, en référence aux premières vaccinations dans le pays et en Europe. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NOUVEL_AN

23h00 : 2020, c'est presque terminé. Voici le point sur l'actualité de la journée :

• Critiquée pour sa lenteur dans sa stratégie vaccinale, la France passe la seconde. "Dès lundi, les soignants de 50 ans et plus qui le souhaitent pourront se faire vacciner dans les centres disposant déjà de vaccins", annonce Olivier Véran.

"En 2021, quoiqu'il arrive, nous saurons faire face aux crises, qui ne s'éteindront pas avec le 1er janvier". Dans ses vœux pour 2021, le président de la République a prévenu que "les premiers mois de l’année seront difficiles". "Au moins jusqu’au printemps l’épidémie pèsera encore beaucoup sur la vie de notre pays", a-t-il averti, en disant espérer un "nouveau matin français" à partir de cette date. Replay.


L'Ardèche, la Drôme, et l'Isère sont placées en vigilance orange neige et verglas. Ils rejoignent les Landes, le Gers et le Tarn-et-Garonne, placés eux en alerte crues.

Le comédien et metteur en scène Robert Hossein est mort à l'âge de 93 ans, a annoncé son épouse à l'AFP. Les hommages du monde de la Culture se multiplient.

23h00 : Le dernier live de l'année 2020 est terminé. C'est Charles-Edouard Ama Koffi qui lancera le premier de 2021 à 9 heures demain. Merci à vous de nous avoir suivi tout au long de cette drôle d'année et d'avoir fait vivre ce direct avec vos questions. Au nom de la rédaction de franceinfo.fr, je vous souhaite une excellente année 2021 à vous et à vos proches. J'espère que nous pourrons tous retourner en cure thermale sereinement l'année prochaine ;-). Prenez soin de vous !

22h44 : Emmanuel Macron, au cours de ses vœux aux Français, a "tracé un cap au-delà de la question du Covid", réagit sur franceinfo Maud Bregeon, porte-parole de La République en marche. Le président a évoqué "le vaccin, cette lueur d'espoir qui éclaire ce début de l'année 2021, et en même temps, il a parlé d’écologie, de la lutte pour la République, du combat qui continue pour l'égalité des chances et contre les discriminations", a-t-elle détaillé.

22h36 : C'était 2020. France 2 rembobine le film d'une année que personne ne regrettera.

(FRANCE 2)

22h28 : Depuis N'Djaména (Tchad) où il passe le réveillon avec les troupes françaises, le Premier ministre Jean Castex a rendu hommage aux trois soldats français morts lundi au Mali dans l'explosion d'une mine. "En relisant dans l'avion qui me conduisait jusqu'à vous l'ensemble du dossier militaire (...), mais aussi les biographies de vos trois frères d'armes, je ressentais tout à la fois la chance que notre pays a de pouvoir compter sur des soldats tels que vous, mais également une profonde tristesse", a-t-il décalré.

22h18 : "Cela sonnait faux", "une politique aveugle", "un président déconnecté"... Sur franceinfo, plusieurs élus d'opposition comme Julien Bayou (EELV), Sébastien Chenu (RN), Adrien Quatennens (LFI) ou Annie Gennevard réagissent aux vœux présidentiels.

22h11 : Ce soir, c'est un peu LEUR soirée. France 3 est allée à la rencontre des placomusophiles, les collectionneurs de capsules de champagne.

(FRANCE 3)

22h02 : Et si on relativisait... Dernière lune 2020 sur le port de Macinaghiu, Cap Corse. Bon réveillon !

22h02 : Thomas Baïetto, merci de tenir la baraque ce soir. Bon réveillon tout de même à vous !

22h02 : Bonsoir FI Bon courage pour finir cette année triste en beauté. Merci pour votre travail pas toujours évident avec les grincheux. On se revoit l'an prochain, demain matin en fait... Bises du coude

22h02 : Vous continuez de nous envoyer vos messages de voeux dans les commentaires. Merci !

21h47 : Nous avons rassemblé dans ce diaporama quelques photos du Nouvel An en Asie et en Océanie. Voici par exemple Wuhan, berceau de l'épidémie de Covid-19.




(TINGSHU WANG / REUTERS)

21h37 : Bonsoir et merci pour votre message. Il n'y avait pas de fond vert :) Comme l'indique un confrère sur Twitter, Emmanuel Macron a enregistré ses vœux dans le salon des aides de camp de l'Elysée, au rez-de-chaussé du palais présidentiel. Les années précédentes, le président était dans le salon d'angle.

21h36 : Bonsoir, et merci de sacrifier votre réveillon pour notre information. D'où le Président a-t-il prononcé ses vœux, ce soir ? L'image était étrange, on aurait dit qu'il était incrusté sur fond vert... Quoi qu'il en soit, bonne année à toute la rédaction.

21h19 : "C'est un moment incroyable. Nous avons notre liberté entre nos mains et il nous revient d'en tirer le meilleur parti"

Dans son allocution du nouvel an, Boris Johnson a salué le Brexit.

21h12 : L'émission "La Grande soirée du 31 à Versailles" commence sur France 2. Vous pouvez la regarder sur france.tv.





(FRANCE 2)

20h47 : Ils sont déjà en 2021. Voici les images du Nouvel An dans les pays d'Asie-Pacifique.

(FRANCE 3)

20h39 : Voici ce que l'on peut retenir des vœux d'Emmanuel Macron sur les grands sujets d'actualité :

• Sur les vaccins : "je ne laisserai pas davantage, pour de mauvaises raisons, une lenteur injustifiée s’installer", a promis le président.

• sur l'épidémie : "Les premiers mois de l’année seront difficiles et, au moins jusqu’au printemps l’épidémie pèsera encore beaucoup sur la vie de notre pays", a prévenu Emmanuel Macron.


• Sur le Brexit : "Le Royaume-Uni demeure notre voisin mais aussi notre ami et notre allié. Ce choix de quitter l'Europe, ce Brexit, a été l'enfant du malaise européen et de beaucoup de mensonges et de fausses promesses", a déclaré le chef de l'Etat.

20h31 : Sur Twitter, plusieurs observateurs relèvent des similitudes avec ceux de Valéry Giscard d'Estaing, sur un fauteuil près de la cheminée.



(INA / DAILYMOTION)

20h26 : Voici l'intégralité des vœux d'Emmanuel Macron pour l'année 2021.

(FRANCEINFO)

20h25 : Les personnes qui critiquent ce discours pourraient donner un exemple de bon discours. Incroyable de tout critiquer tout le temps.

20h25 : Ces français qui ne sont jamais satisfaits de rien ! C'en est affligeant !

20h25 : Très beau discours de notre président ! Vive la France

20h25 : Très bon discours du Président de la République !

20h25 : Gardien de 2020 porte bien mal son pseudo, le discours d'Emmanuel Macron était comme toujours parfait, et de plus très émouvant.

20h25 : Et bien non, je trouve que le discours de Macron était tout à fait de circonstances ! Quitte a décevoir certains, les prochains mois seront difficiles et Macron a raison de le signaler..

20h25 : Et voici également quelques réactions positives au discours du président.

20h21 : Bsr FI! Le Président n'a pas du tout fait un bon discours, totalement en décalage avec les besoins et les souffrances des personnes. Maurice tte qui s'est fait vaccinée et Wendy Renard qui a gagné la Ligue des Champions, un discours de comptoir...

20h21 : Bonsoir. Un peu décontenancé du discours du Président de la République. Ses vœux, assis dans un fauteuil, sont fades !

20h20 : Pas rassurée pour 2021, aucun mot pour les secteurs de la culture, aucun espoir, rien du tout. Le mot "espoir" que dans les mots, pas dans les actions.

20h20 : Ça suffit pas de remercier, valorisez le travail de nuit pour les soignants !!

20h20 : Bonsoir. Une déception ce discours de Macron, assis en étant complement dépassé. Ça fait peur.

20h20 : discours démagogue avec cette litanie de Français exemplaires

20h20 : Ces vœux d'Emmanuel Macron ne vous ont manifestement pas convaincu. Voici quelques unes de vos réactions, toutes négatives pour le moment.

20h16 : Lors de ses voeux, le président de la République a fait référence à la polémique sur la lenteur de la vaccination en France. Il a promis d'éviter "une lenteur injustifiée".

20h15 : "Quoiqu'il arrive, soyons fiers, fiers d'être nous, les Français, la France. Voilà, mes chers compatriotes, bonne année à tous, que 2021 soit une année heureuse pour chacun et utile pour notre pays. Vive la République, vive la France."

Le président termine ses voeux par cette déclaration.

20h14 : "C'est la France de 2030 que nous bâtirons. Ensemble, dans la concorde, regardons devant nous, préparons dès aujourd'hui ce printemps 2021 qui sera le début d'un nouveau matin français."

20h13 : "L'espoir vit dans notre jeunesse. Nous lui avons tant demandé, des sacrifices, de renoncer aux rencontres, qui sont à cet âge le sel de la vie. Nous leur avons tant demandé pour sauver des vies. Nous sommes ses débiteurs pour les choix à venir. C'est pour notre jeunesse que nous devons continuer à avancer."

20h12 : "L'espoir est là, dans ce vaccin que le génie humain a fait advenir en un an. Je vous le dit avec beaucoup de détermination, je ne laisserai personne jouer avec la sureté et les bonnes conditions dans lesquelles la vaccination doit se faire."

20h11 : "En 2021, nous saurons relever les défis à venir"

Le président évoque la transition écologique, la laïcité, l'égalité des chances...

20h10 : "En 2021, quoiqu'il arrive, nous saurons faire face aux crises qui ne s'éteindront pas avec le 1er janvier. Les premiers mois de l'année seront difficiles."

20h10 : "Tous ces prénoms et ces visages sont ceux de l'espérance, ceux de la France."

20h09 : Le président de la République félicite également Wendie Renard, capitaine de l'équipe féminine de l'Olympique lyonnais pour sa septième ligue des champions remportée cette année.

20h08 : Il salue aussi les gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme, les militaires morts au Mali ou les policiers qui sont intervenus à Nice lors de l'attentat de la cathédrale.

20h07 : Le président cite maintenant des exemples de personnes mobilisées en première ligne pendant l'épidémie, comme une infirmière de Créteil, un éboueur de Guyane, un entrepreneur d'Angers qui a confectionné des masques ou encore un adolescent qui a fait don de sa tablette à des personnes âgées pour leur permettre de parler à leurs proches.

20h06 : "Oui, cette année 2020 ne se résume pas à l'épidémie mais si celle-ci a changé nos vies."