Cet article date de plus de deux ans.

En 2019, il sera possible de faire deux ponts et de profiter de quatre week-ends prolongés

En revanche, un jour férié sera complètement "perdu" pour la plupart des travailleurs, puisque le 14 juillet tombe un dimanche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
En 2019, jusqu'à cinq ponts et quatre weekends prolongés seront possibles, grâce aux jours fériés. (TOMS AUZINS / ROBERT HARDING PREMIUM / AFP)

La fin de l'année 2018 approche, il est déjà temps de planifier vos vacances pour 2019. Au total, quatre week-ends prolongés seront possibles et vous pouvez même envisager deux ponts, en plus de celui du 1er janvier, à condition de vous organiser.

Dans le détail, le jeudi de l'Ascension, le 30 mai, et le jeudi de l'Assomption, le 15 août, pourront faire l'objet d'un pont, à condition de poser à chaque fois votre vendredi. 

Quatre week-ends de trois jours seront aussi possibles : ceux des habituels lundis de Pâques et de Pentecôte, les 22 avril et 10 juin, celui de la Toussaint, le vendredi 1er novembre, et celui de l'armistice du 11 novembre, qui tombe un lundi.

Un jour férié "perdu"

En revanche, un jour férié sera "perdu", puisque le 14 juillet tombe un dimanche. Les autres – la fête du Travail du 1er mai, la fête de la Victoire du 8 mai et le jour de Noël, le 25 décembre – tombent des mercredis. Il faudra là poser en plus votre lundi et votre mardi, ou votre jeudi et votre vendredi, si vous souhaitez profiter d'une coupure bien méritée de cinq jours. Même cas de figure pour la fin d'année 2019, puisque le 1er janvier 2020 tombera également un mercredi.

Tous les jours fériés de 2019 sont indiqués en rouge dans le calendrier ci-dessous.

Les jours fériés de 2019. (GETTY IMAGES / FRANCEINFO)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nouvel An 2019

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.