Norvège : un tunnel pour les bateaux ?

Après l'incident du "Viking Sky", une question se pose : les paquebots pourront-ils bientôt prendre une route moins risquée en Norvège ? Un tunnel maritime est à l'étude.

FRANCE 2

L'incident du paquebot Viking Sky, survenu ce week-end du 23 et 24 mars, s'est déroulé à Hustadvika, au large de la Norvège, soit l'une des routes maritimes les plus dangereuses de la planète. Elle est pourtant fréquentée par de nombreux paquebots de croisière. Cette situation a poussé les autorités norvégiennes à envisager de creuser dans les falaises un passage pour ces navires.

Le premier tunnel maritime au monde

Ce tunnel, long de 1,7 km, serait percé entre deux fjords. Objectif ? Y faire circuler jusqu'à 19 bateaux par jour. Des navires transportant des passagers, mais aussi du fret. La taille serait cependant limitée à des paquebots de moyenne envergure, trois fois plus petits que le Viking Sky. Coût des travaux : 295 millions d'euros. Si le projet est mené à terme, il s'agirait du premier tunnel maritime au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navire \"Viking Sky\" arrivant au port de Molde en Norvège, le 24 mars 2019. 
Le navire "Viking Sky" arrivant au port de Molde en Norvège, le 24 mars 2019.  (SVEIN OVE EKORNESVAAG / NTB SCANPIX / AFP)