Nicolas Sarkozy : "Je respecte les convictions de nos amis turcs, il faut respecter les nôtres"

Le président français Nicolas Sarkozy a demandé vendredi 23 décembre à la Turquie le respect des "convictions" de chacun.

Francetv info

Le président français Nicolas Sarkozy a demandé vendredi 23 décembre à la Turquie le respect des "convictions" de chacun, après les vives réactions d'Ankara au vote en France d'un texte de loi réprimant notamment la négation du génocide arménien. "Je respecte les convictions de nos amis turcs, c'est un grand pays, une grande civilisation, ils doivent respecter les nôtres", a déclaré le président Sarkozy devant la presse française à Prague, où il est est arrivé pour assister aux obsèques de l'ancien président tchèque Vaclav Havel. "La France ne donne de leçons à personne, mais la France n'entend pas en recevoir", a également ajouté Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy à Prague (République Tchèque) le 23 décembre 2011.
Nicolas Sarkozy à Prague (République Tchèque) le 23 décembre 2011. (FRANCE 2)