Népal : la ville moderne de Katmandou a bien résisté

Une semaine après le séisme qui a frappé le Népal et tué au moins 7000 personnes, les habitants de Katmandou commencent à rentrer chez eux. Malgré l'intensité du tremblement de terre, peu de structures se sont effondrées dans la nouvelle ville.

(Malgré l'intensité du séisme, de nombreux bâtiments comme le Parlement ont résisté à Katmandou. © REUTERS | Navesh Chitrakar)

Des équipes d'architectes et d'ingénieurs parcourent la ville pour vérifier la solidité des constructions. Nashila Shraditha, une ingénieure du bâtiment, est venue constater l’état de la structure d’une usine d’équipement militaire. Elle vérifie si les fissures ont touché “le plâtre ou le ciment ” dans les poutres, les colonnes et le sol.

Au Népal, des équipes d'ingénieurs vérifient la solidité des maisons - reportage Sébastien Farcis
--'--
--'--

180 structures effondrées à Katmandou 

La ville moderne de Katmandou a étonnamment bien résisté au séisme. Seulement 180 structures se sont effondrées, causant tout de même la mort d'environ 1000 personnes.  L'architecte Prajwal Hada a même du mal à y croire : “Nous estimions qu'un séisme comme celui-ci mettrait en danger jusqu'à 100 000 personnes. Nous devons vraiment étudier comment ces bâtiments ont tenu.