Le père Noël ouvre une maison à Jérusalem

Cela fait un an qu'Issa, palestinien, a installé sa maison de père Noël au cœur du quartier chrétien de Jérusalem. Une présence importante à l'approche de Noël pour les chrétiens palestiniens de Jérusalem, largement minoritaires.

Le père Noël en tournée sur les remparts de Jérusalem.
Le père Noël en tournée sur les remparts de Jérusalem. (GALI TIBBON / AFP)

Issa Kassissieh est un père Noël qui a la sens du détail. Autour de son grand fauteuil rouge, à coté de deux petits Palestiniens tout sourire, sa maison ressemble à un musée, qu'il a équipé comme un professionnel. "Les vieilles pierres donnent l'impression que c'est comme la vraie maison du père Noël, explique le jeune homme. Il y a un atelier pour les jouets, la cuisine à cookies pour que les enfants voient ce que c'est que la vraie maison du père Noël."

Une formation pour devenir père Noël

Cela fait un an qu'Issa, qui est palestinien, a installé sa maison de père Noël au cœur du quartier chrétien de Jérusalem. Il tient à diffuser l’esprit de Noël auprès de la communauté chrétienne de la ville sainte. Issa a même fait une semaine d’école des pères Noël dans le Colorado pour apprendre les fondamentaux. "Ils nous apprennent à bien se comporter avec les enfants, raconte-t-il. Comment leur parler, comment ne pas les effrayer et bien sûr comment leur montrer qu'ils sont de bons enfants !" 

Aux États-Unis, l’activité de père Noël peut être un métier rémunéré. À Jérusalem c’est un sacerdoce. Une façon de diffuser l’esprit de Noël, pour des enfants chrétiens palestiniens, qui représentent une toute petite minorité dans la ville sainte. "Ce qui est important pour moi, c'est de les rendre heureux, précise Issa. Je veux qu'ils ressentent la joie de Noël. Ce que je n'ai pas eu, je veux leur faire passer."  Dans le civil, Issa Kassissieh est entraîneur de basket. L’an passé, comme père Noël, il dit qu’il a vu passer 7 000 enfants.