Cet article date de plus de douze ans.

Mogadiscio: un ministre tué dans un attentat

20 personnes dont le ministre somalien de la Sécurité intérieure, Omar Hashi Aden, ont été tuées jeudi dans un attentat
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Soldat éthiopien à Mogadiscio (archives) (© AFP - Stringer)
20 personnes dont le ministre somalien de la Sécurité intérieure, Omar Hashi Aden, ont été tuées jeudi dans un attentat20 personnes dont le ministre somalien de la Sécurité intérieure, Omar Hashi Aden, ont été tuées jeudi dans un attentat

Les islamistes radicaux somaliens des shebab ont revendiqué cet attentat suicide.

Un kamikaze avait attaqué jeudi matin avec sa voiture l'hôtel où le ministre et sa délégation séjournaient à Beledweyne, à 300 km au nord de la capitale somalienne, Mogadiscio.

Omar Hashi Aden est le plus haut responsable somalien tué depuis l'élection, fin janvier, à la tête du pays de l'islamiste modéré Sheikh Sharif Ahmed.
L'hôtel Médina abritait la délégation du ministre, composée d'autres hauts responsables gouvernementaux.

Mercredi, le commandant de la police de la région de Mogadiscio et 25 autres personnes avaient été tués au cours d'affrontements provoqués par les forces gouvernementales contre des insurgés islamistes, selon la police et des témoins.

Le 7 mai, les insurgés ont lancé une offensive sans précédent, menée par les shebab et la milice Hezb al-Islamiya, à Mogadiscio. Depuis le 22 mai, les forces loyales au président Sharif Cheikh Ahmed mènent à leur tour une contre-offensive.

Depuis début mai, ces combats ont fait au moins 250 morts (civils et combattants). Selon l'ONU, plus de 122.000 personnes ont également été déplacées.

Le 9 juin, le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) avait qualifié d'"inacceptable" le sort des civils à Mogadiscio, capitale d'un pays en guerre civile depuis 1991.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.