Miss Venezuela a été sacrée Miss Monde dimanche soir lors de la cérémonie organisée à Londres.

La jeune femme de 22 ans, élancée (1,79 mètre), l'a emporté devant 112 autres candidates, dont Miss Philippines, Gwendoline Gaelle Sandrine Ruais, et Miss Porto Rico, Amanda Victoria Vilanova Perez, montée sur la troisième marche du podium.

Ivian Sarcos (à droite), Miss Monde 2011.
Ivian Sarcos (à droite), Miss Monde 2011. (BEN STANSALL / AFP)
La jeune femme de 22 ans, élancée (1,79 mètre), l'a emporté devant 112 autres candidates, dont Miss Philippines, Gwendoline Gaelle Sandrine Ruais, et Miss Porto Rico, Amanda Victoria Vilanova Perez, montée sur la troisième marche du podium.

"Je pense que la prochaine Miss Monde devrait être une femme de raison qui assume ses responsabilités", avait déclaré Ivian Sarcos dimanche, peu de temps avant d'être couronnée.

Selon le site Premier.fr, la nouvelle Miss Monde serait orpheline depuis ses 8 ans et aurait été bercée par la religion depuis son enfance, vivant dans un couvent à Tachira. Elle aurait appris la religion dans le souhait de devenir bonne soeur. Ce n'est qu'en 2010 qu'elle se lance dans le mannequina.

La cérémonie de dimanche, qui a duré environ deux heures, a été rythmée par une présentation individuelle de chaque candidate, des performances de chanteurs et d'acrobates, mais aussi des vidéos montrant les candidates chanter, danser ou encore jouer d'un instrument.

Dans un message lu peu avant l'annonce de la gagnante, l'ancien président sud-africain, Nelson Mandela, prix Nobel de la paix, a souhaité que cette compétition "continue à donner du pouvoir aux femmes pour qu'elles soient au service de leur communauté".

60 ans de Miss Monde

A l'occasion de son 60e anniversaire, le concours Miss Monde était organisé à Londres, là où il avait été créé en 1951 sous le nom de "concours bikini". La compétition, retransmise dans 150 pays, devait être suivie par environ un milliard de téléspectateurs.

Pendant ce temps, à l'extérieur du parc des expositions, une cinquantaine de féministes manifestaient contre cette cérémonie jugée sexiste. "Etre une femme, ce n'est pas une compétition", "Le sexisme c'est moche", pouvait-on lire sur leurs pancartes.

L'édition 2012 se tiendra à Ordos, dans le nord de la Chine, ont annoncé dimanche les organisateurs du concours Miss Monde , une compétition plus ancienne que sa rivale Miss Univers.